Vers une nouvelle Apple TV présentée en juin ?

MarketingSocial Media

Apple pourrait profiter de la WWDC (World Wide Developers Conference) en juin pour dévoiler un nouveau modèle d’Apple TV.

Alors qu’Apple préparerait un service de TV en streaming en septembre aux Etats-Unis, la firme de Cupertino chercherait à lancer simultanément une nouvelle Apple TV selon BuzzFeed.

Ce boîtier TV multimédia de quatrième génération serait dévoilé en juin lors de la WWDC, la conférence de référence pour les développeurs de l’écosystème d’Apple.

L’actuelle set top box d’Apple remonte à début 2012. Même si elle avait eu droit à une discrète mise à jour en mars 2013 (SoC (System On Chip) gravé en 32 nm contre 45 nm précédemment).

Cette Apple TV de troisième génération est équipée de la puce A5 fabriquée par Samsung que l’on trouvait également dans l’iPad 2 et l’iPhone 4S.

Ce SoC embarque un processeur à un coeur et un processeur graphique PowerVR SGX543MP2 signé Imagination Technologies. C’est suffisant pour des flux vidéo encodés en 1080p (à 30 ips maximum) mais vraisemblablement inadapté pour faire plus. De plus, depuis lors, Apple a développé les SoC A6, A7 et plus récemment A8 (qui équipe les iPhone 6 et 6 Plus).

C’est cette même puce qui pourrait venir loger dans le nouveau modèle d’Apple TV. Elle pourrait y être épaulée par 1 Go de mémoire vive (contre 512 Mo actuellement). L’espace de stockage aujourd’hui limité à 8 Go serait également largement revu à la hausse.

Une Apple TV intégrée dans la dimension domotique HomeKit ?

Plusieurs indications semblent ainsi confirmer qu’une nouvelle set-top-box est en gestation du côté de Cupertino. Tout d’abord le modèle actuel a récemment vu son prix baisser de 30 euros (de 109 euros à 79 euros). De plus, sur le site d’Apple, on peut lire “à partir de 79 euros ” alors qu’un seul modèle est actuellement proposé.

A nouveau hardware, nouvelles fonctionnalités et capacités : celle de décoder des flux Ultra HD / 4K semble probable. La puce A8 est tout à fait en mesure de le faire.

Des services tels que Netflix ou encore YouTube proposent d’ores et déjà du contenu en streaming dans une telle définition. Dans cette même optique, la set-top-box pourrait supporter le Wi-Fi ac (alors que le modèle actuel supporte le Wi-Fi 802.11a/b/g/n).

Le boîtier devrait également avoir droit à des modifications tandis qu’une nouvelle télécommande plus ergonomique devrait être introduite.

Et d’interface, il devrait aussi être question avec le support de Siri, l’assistant vocal d’Apple.

Au-delà des fonctionnalités de type steaming vidéo déjà escomptées, elle devrait aussi être compatible avec HomeKit, lui octroyant ainsi un rôle de box domotique au sein du foyer.

Un App Store dédié pour des applications natives devrait aussi être de la partie, lui permettant notamment de jouer le rôle de console de salon pour le jeu vidéo.

Mais, Apple pourrait aussi réserver quelques surprises dans une volonté de différencier sa prochaine set top box des Roku, Android TV (telle que le Nexus Player) ou autre Fire TV d’Amazon.

(Crédit photo @Apple)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur