Nouvelle défaillance sur le réseau Free Mobile

Mobilité

Mardi 20 mars, une panne a affecté Free Mobile pendant quelques heures, avec des effets collatéraux chez Orange. Le quatrième opérateur assure qu’il s’attelle au renforcement des capacités de son propre réseau.

Twitter devient la sonnette d’alarme quand le réseau Free Mobile subit une défaillance.

Mardi (20 mars), dans la tranche 17h00 – 20h00 (synonyme d’heures de pointe dans les communications mobiles), les alertes se sont multipliées sur le canal de micro-blogging à propos d’une panne importante affectant le quatrième opérateur.

Mais on ignore dans quelle proportion la panne a touché la base de clients Free Mobile.

Selon PCinpact, l’opérateur mobile du groupe Iliad considère que les problèmes sont plus ou moins accentués en fonction des régions, sans plus de précisions.

Selon Les Echos, l’incident aurait également directement concerné Orange, son partenaire d’itinérance.

On signale des perturbations parmi des abonnés Sosh (offre Orange) et ceux de Virgin Mobile (opérateur mobile virtuel ou MVNO qui passe aussi par le réseau Orange). [update 21/03/12 : Contrairement à certaines informations parues dans les médias hier, Virgin Mobile dément toute défaillance de son service sur le réseau Orange]

“France Télécom a reconnu qu’environ 2 % des appels étaient rejetés, et a mis en place une cellule de crise avec Free dans la soirée de mardi.”

Plus tard dans la nuit de mardi à mercredi, Free Mobile a expliqué que cette panne était liée aux travaux relatifs au renforcement des capacités de son propre réseau.

Le quatrième opérateur mobile promet le rétablissement du service “dans les plus brefs délais”.

Des alertes de défaillance sur le réseau Free Mobile surviennent régulièrement, liées au succès commerciale de l’offre.

La rançon de la gloire ? Depuis son lancement, Free Mobile aurait attiré entre un et deux millions de clients.

Le groupe Iliad-Free n’a pas encore fourni un relevé de compteur officiel.

Le 7 février, un premier “incident grave” avait été signalé sur le réseau Free Mobile. Il avait débordé sur les clients d’Orange.

Une autre panne a été recensée dans la journée du 2 mars, portant sur un équipement de signalisation.

Malgré des signes ponctuels de saturation, l’ARCEP assure qu’Orange est en mesure d’absorber le trafic généré par les clients Free Mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur