Nouvelle génération de disques durs : 200 Go et Serial-ATA

Cloud

Coup sur coup, les deux grands acteurs du marché du stockage ont annoncé de nouvelles générations de disques durs. Western Digital promet un disque de 200 Go tandis que Seagate propose déjà un disque adapté à l’interface Serial-ATA, pourtant prévue pour 2003. Le premier est annoncé pour juillet prochain, le second est attendu pour l’automne.

200 Go ! C’est le nouveau record annoncé par Western Digital (WD) pour son prochain disque dur Caviar, prévu pour juillet prochain. Ce nouveau modèle dépasse les 160 Go, actuel record détenu par Maxtor (voir télégramme du 16 janvier 2002). Le WD Caviar 200 Go travaille à 7 200 tours par minute (TPM) et bénéficie, en option, de la technique de réduction de bruit fluid dynamic bearing. Selon le constructeur, ce nouveau modèle exploite la technologie de plateaux de 60 Go. Reste à comprendre comment WD fait pour atteindre 200 Go avec des plateaux de 60 Go… D’autre part, WD ne précise pas l’interface utilisée pour atteindre ces 200 Go, sachant que l’actuelle interface ATA limite la taille des disques à 128 Go. S’agira-t-il de l’EIDE en ATA/100, ATA/133 ou Serial ATA ? WD ne le précise pas, pas plus que le prix de son futur produit.

L’autre annonce majeure vient du concurrent Seagate. En collaboration avec Intel, le constructeur des Barracuda a fait la démonstration, mercredi 26 juin au TechXNY de New York, d’un disque dur en Serial-ATA, la future interface IDE qui devrait optimiser les taux de transfert tout en simplifiant la connectique (voir édition du 30 août 2001). Le Barracuda ATA V est programmé pour l’automne prochain alors que les premières cartes mères équipées du Serial-ATA ne sont pas attendues avant l’année prochaine. L’arrivée de périphériques aux normes de la nouvelle interface permettra-t-elle d’accélérer les mises à jour ou devra-t-on passer par des cartes PCI dédiées pour exploiter ce nouveau type de disque ? Dans ce dernier cas, il n’est pas certain que le système bénéficie du taux de transfert de 150 Mo/s du Serial-ATA (contre 133 Mo/s au mieux avec l’ATA/133 actuel). Proposé en 120 Go, le Barracuda ATA V travaillera en 7 200 TPM et bénéficiera de 2 Mo de cache. Là encore, il est trop tôt pour en préciser le prix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur