Nouvelles formules ADSL pour Télé2 France

Cloud

Et aussi : Bruxelles autorise le rachat de Synstar par HP – L’état américain ne peut pas s’opposer à l’OPA d’Oracle sur PeopleSoft – Le ver Nyxem s’attaque aux antivirus – Les entreprises disposent d’un délai supplémentaire pour tester le SP2.

? Nouvelles formules ADSL pour Télé2 France

Télé2 France lance de nouvelles offres ADSL associées à la téléphonie illimitée à partir de 24,85 euros. Parallèlement, les débits en zones non dégroupées sont augmentés : un accès à 512 Kbit/s est proposé à 14,85 euros par mois et du 1024 Kbit/s pour 19,85 euros par mois. Comme d’habitude, les consommateurs sont invités à lire l’ensemble des modalités des nouvelles offres, ainsi que les conditions générales de vente sur le site Internet de Télé2.

? Bruxelles autorise le rachat de Synstar par HP

Hewlett-Packard a obtenu le feu vert de la Commission européenne pour racheter Synstar, la société britannique de services informatiques, pour 238 millions d’euros. Dans ce secteur, la part détenue par le deuxième constructeur informatique au niveau mondial ne sera pas sensiblement modifiée et les consommateurs continueront de disposer d’un choix suffisant, a estimé l’instance exécutive de l’Union européenne dans un communiqué.

? L’état américain ne peut pas s’opposer à l’OPA d’Oracle sur PeopleSoft

Un tribunal fédéral de San Francisco a rejeté la demande du gouvernement américain de bloquer l’offre publique d’achat (OPA) d’Oracle sur PeopleSoft. Il a considéré que les arguments présentés par les autorités antitrust n’étaient pas convaincants. Le 27 août, le gouvernement américain avait porté plainte pour dénoncer cette opération de concentration dans le secteur des progiciels alors qu’il n’existe que trois principaux acteurs sur ce marché (Oracle, peopleSoft et SAP).

? Le ver Nyxem se distingue en s’attaquant aux antivirus.

MyDoom, Bagle, Sdbot, Rbot, Forbot, Psyme, Optix… Après une (relative) trêve estivale des attaques virales, l’arrivée de nouveaux virus semble bel et bien repartie à la hausse avec la rentrée. Parmi ces charmantes petites bêtes, méfiez-vous particulièrement de Nyxem (également baptisé BlackMal ou MyWife). Découvert par Symantec et F-Secure, ce nouveau vers tente de désactiver les antivirus des machines qu’il infecte en modifiant la base de registre. Proposé comme exécutable en pièce jointe (qu’il ne faut donc pas ouvrir), sa propagation serait faible selon les éditeurs d’antivirus. Mais comme un internaute averti en vaut deux…

? Les entreprises bénéficieront de 240 jours au lieu de 120 pour tester le SP2.

Microsoft a finalement revu à la hausse les délais d’activation automatique de la mise à jour du SP2 via le service Windows Update. Cette fonction proposée sous forme d’un programme disponible en ligne, désactive le téléchargement automatique du SP2 sans pour autant interdire les autres mises à jours de sécurité. Initialement estimé à 120 jour, ce délai ? qui permet aux entreprise de tester l’intégrité de leur parc informatique face au SP2 ? passe à 240 jours. Ce qui confirme la lente adoption du SP2 par le monde professionnel que nous évoquions précédemment (voir édition du 13 août 2004)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur