Nouvelles réductions sur les Athlon XP

Mobilité

AMD semble profiter de la relative absence de concurrence sur les Athlon 64 pour écouler ses Athlon XP, pourtant condamnés à ne plus évoluer.

AMD vient d’annoncer une baisse tarifaire sur certains de ses processeurs Athlon XP, en version mobile (Athlon XP-M) ou de bureau. Toutes les gammes (Desktop Replacement, Mainstream et Low Voltage) des versions mobiles bénéficient de réductions allant de 6 % (2200+ Mainstream) à près de 20 % (Athlon XP 3000+ DTR). A noter l’apparition d’un Athlon XP 2600+ en Mainstream à 99 dollars et la disparition de la grille tarifaire du modèle 1800+ en Mainstream et du 1600+ en Low Voltage. Côté processeurs de bureau, les réductions vont de plus de 19 % pour l’Athlon XP 3000+ (à 163 dollars) à 7 % pour le 2200+ (66 dollars), lequel constitue désormais le modèle d’entrée de gamme.

Athlon 64 contre Prescott

En revanche, AMD n’a pas touché au tarif de l’Athlon XP 3200+, et encore moins à ceux des récents modèles 64 bits, les Athlon 64 et FX (voir édition du 23 septembre 2003). Et pour cause : les modèles 64 bits sont en concurrence directe avec le nouveau Pentium 4E, anciennement connu sous le nom de code Prescott, d’Intel (voir édition du 2 février 2004). Or, à part Dell qui propose une configuration dotée du P4E, les constructeurs semblent peu enclins à adopter un processeur appelé à évoluer vers un nouveau socket dans quelques semaines et dont les performances se révèleront avec la montée en fréquence. AMD semble donc profiter de cette fenêtre commerciale provoquée par l’arrivée du Prescott pour écouler un stock de processeurs dont la production en 130 nanomètres devrait s’arrêter fin 2004 pour passer à 90 nanomètres.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur