Novell arrête Netware 3.2 et annonce Bulletproof

Cloud

L’éditeur de logiciel réseau et du système d’exploitation Netware a annoncé qu’il comptait arrêter la commercialisation et le support de la version 3.2 de son OS. D’autre part, la prochaine version de sa suite de messagerie tournera sous Linux et Solaris. Une façon de combattre l’érosion de ses parts de marché.

Editeur réputé pour la qualité de ses produits réseau, Novell amorce un grand virage. En un an, ses parts de marché dans le domaine des systèmes d’exploitation réseau ont fondu comme neige au soleil, Linux s’installant de plus en plus dans les entreprises et Windows NT, maintenant Windows 2000, confirmant son leadership. Novell doit donc s’adapter en recentrant ses activités vers les suites logicielles. Pour illustrer cette tendance, Novell a annoncé l’arrêt des ventes de Netware 3.2 et la fin de son support technique en janvier 2002. Une proposition commerciale incitera les clients potentiels à se diriger vers Netware 5.1, la version actuelle du système d’opération de Novell.

D’autre part, Novell a annoncé que sa future suite logicielle de messagerie réseau, BulletProof, tournerait sur d’autres systèmes d’exploitation que le sien. Des versions Solaris et Linux sont au programme. On remarque que l’éditeur ne va tout de même pas jusqu’à proposer des versions pour les systèmes de Microsoft. Dix fois plus performante que GroupWise 5.5 (d’après Terry Ulanch, chef de produit chez Novell), la version actuelle de la suite de messagerie, BulletProof tournera donc sur de multiples plates-formes, tout en restant intimement liée à eDirectory, l’outil de passerelle inter-systèmes de Novell. Sa sortie est programmée sur les marchés anglo-saxons à la fin d’année.

Pour en savoir plus : Novell


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur