Novell émancipe sa division Net Content Services

Mobilité
Information - news

Novell, via sa filiale Volera, annonce son repositionnement sur le marché prometteur des réseaux de contenus. En partenariat avec Nortel Networks et Accenture, la société proposera une plate-forme technique intégrant les technologies de cache et des services de personnalisation de contenus.

Afin d’affirmer sa présence sur un secteur porteur, la société Novell se donne les moyens de se positionner sur la gestion de réseaux. Elle vient de créer une filiale, Volera, destinée à faire entrer de plain-pied la société sur le marché récent mais très prometteur des réseaux de contenus. Volera est issue de la division Net Content Services de Novell, laquelle regroupait déjà des offres de cache et de distribution de contenu. Volera reprend ainsi sous son aile le cache ICS (Internet Caching System) de Novell qui sera renommé Excelerator.

Dorénavant, la société dispose de véritables moyens pour essayer de prendre place sur un marché qui compte aujourd’hui de plus en plus d’acteurs. Volera est dotée d’un budget de 80 millions de dollars.

Volera proposera aux entreprises et aux opérateurs une plate-forme technique intégrant des technologies de cache et des services de gestion de contenus. Selon Novell, Volera aura pour mandat de créer un Internet de nouvelle génération, où le contenu, les médias et les applications seront livrées de la façon la plus efficace et la moins coûteuse possible.

Des partenaires de poids

Novell ne se lance toutefois pas seule dans l’aventure, Nortel Networks et Accenture (ex-Andersen Consulting) seront ses partenaires. Toutefois, Novell devrait posséder au moins 80 % du capital. Nortel a par ailleurs annoncé la semaine dernière sa stratégie dans le domaine de la personnalisation de contenus sur Internet (voir édition du 1er février 2001).

Pour en savoir plus : Volera (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur