Novell investit le marché des centres de données

Mobilité

L’éditeur veut déployer ses solutions Linux sur les serveurs de bases de données critiques.

Novell vise les centres de données avec son outil Linux et prévoit un brillant avenir pour le système d’exploitation open source dans les serveurs dédiés aux grosses bases de données et autres applications critiques [les serveurs “big iron”, NdT].

“Les systèmes ‘big iron’ se prêtent à Linux de plusieurs manières”, déclare Ronald Hovsepian, président des opérations mondiales chez Novell. “Il y a trois grands sauts technologiques qui stimulent la demande.” Il explique que les centres de données cherchent à consolider leur base de solutions Unix et migrent vers Linux car ils sont plus familiers avec le logiciel qu’avec Windows.

Large adoption des serveurs lames

D’autre part, selon le responsable, la plupart des centres de données cherchent à exploiter les processeurs Intel maintenant que les puces comme l’Itanium 2 offrent des performances équivalentes aux plates-formes RISC. La dernière impulsion provient de la très large adoption des serveurs lames. Ronald Hovsepian estime que les serveurs lames permettent aux équipes techniques de recentraliser les serveurs tandis que la facilité d’usage apportée par Linux conduit la demande. Novell a bâti des relations avec des entreprises de centres de données et a annoncé aujourd’hui des partenariats avec Sage, Agresso, Carmen Systems et le système d’information Jeeves.

“Les responsables sont sous une pression grandissante pour adapter leur infrastructure informatique avec l’évolution des métiers tout en se positionnant eux-mêmes dans une phase de développement”, déclare Hans Sparkes, responsable de la division Linux pour le marché EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) chez Unisys, qui supporte par ailleurs les solutions entreprises Linux de Novell. “Notre partenariat avec Novell assure aux clients un meilleur choix et une plus grande flexibilité à un coût sensiblement plus bas qu’avec des solutions propriétaires.”

(Article traduit de Vnunet.com.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur