NRJ Group acquiert Triber pour développer son audience digitale

Apps mobilesEntrepriseFusions-acquisitionsMarketingMobilitéSocial MediaStart-up
nrj-group-triber
1 0 Donnez votre avis

NRJ Group s’empare de Triber, à l’origine d’un service de création d’applications mobiles centralisant les flux de réseaux sociaux.

On a retrouvé Triber chez NRJ Group.

Silencieuse depuis des mois sur ses comptes de réseaux sociaux (dernier tweet en juin ; plus de publications sur Facebook depuis avril…), la start-up parisienne est passée dans le giron du groupe audiovisuel, qui l’absorbe via sa régie publicitaire NRJ Global, pour un montant non communiqué.

Fondé en juin 2014, Triber* avait rejoint, la même année, la première promotion du Shaker, campus que le fonds d’investissement Partech Ventures a dédié à l’amorçage et à l’open innovation. À l’époque, la jeune pousse se présentait comme éditrice d’une application « pour une nouvelle ‘social experience’ ».

Elle a gardé, depuis lors, la même orientation. Et réuni « plus de 500 000 inscrits » sur ses apps mobiles (iOS, Android) qui permettent de « fédérer des communautés digitales autour d’influenceurs [sic] ».

Il est proposé à ces « influenceurs », tout comme aux entreprises, aux associations et aux organisateurs d’événements, de créer leur propre application qui centralisera leur actualité sociale (Facebook, Twitter, Instagram, YouTube) en un flux unique.

Développer l’offre mobile

À ce socle peuvent se greffer des galeries vidéo, de la musique en streaming, des services e-commerce ou encore un module de chat pour entretenir la discussion avec les fans.

Tous ces services sont exploitables avec la version gratuite de Triber, qui inclut également la gestion des notifications et un certain nombre de statistiques d’utilisation. La déclinaison « Pro » ajoute la possibilité de publier les applications sur les places de marché et ouvre la porte à une monétisation par la publicité.

Cofondateur de Triber avec Duncan Smith (qu’il a rencontré au sein de la start-up Ship & Duck, à l’origine de Licensing Marketplace, hub digital pour la gestion des licences de marque), François Carlot devient chargé du développement sur la partie numérique au sein de NRJ Global.

Pour la maison mère, cette acquisition s’inscrit dans une logique de développement de l’offre mobile autour des émissions radio et TV du groupe (11,6 millions d’auditeurs par jour sur NRJ, Nostalgie, Chérie FM et Rires & Chansons, selon Médiamétrie ; un audience cumulée de 37 millions de téléspectateurs par mois en moyenne sur les chaînes NRJ12, Chérie 25 et NRJ Hits).

* À ne pas confondre avec une autre application baptisée Triber et qui indique la distance et la direction à suivre pour retrouver des amis dans les grands événements.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur