NT parle aux gros systèmes

Cloud

L’allemand Software AG et Microsoft s’associent pour faire dialoguer des serveurs sous Windows NT avec les gros systèmes.

Selon les termes de l’accord annoncé hier au Cebit, qui se déroule du 24 février au 1er mars à Hanovre, Software AG, une des plus grandes entreprises mondiales d’intégration de nouvelles technologies, fournira une solution capable de connecter le service Host Integration, inclus dans la version serveur de Windows 2000, à des gros systèmes tel le CICS d’IBM, un logiciel de traitement de transactions, ainsi qu’à d’autres types de ressources.

La disponibilité du Host Integration Server 2000, une des parties de Windows 2000 disponible lui depuis le 17 février dernier, est prévue pour cet été. Les utilisateurs de Windows NT Server pourront alors intégrer à leur plate-forme Windows leurs applications basées sur leurs serveurs gros systèmes.

Erwin Konigs, directeur général de Software AG a indiqué entre autres : “Nous sommes très heureux d’apporter au service Host Integration Server 2000 un outil de connexion aussi essentiel. En combinant nos forces complémentaires, SoftwareAG et Microsoft travaillent ensemble à l’intégration complète de toutes les plate-formes de l’entreprise”.

Les deux sociétés ont insisté sur le fait que les clients tireront grand bénéfice de pouvoir faire tourner sur des serveurs NT n’importe quelle application normalement destinée aux plate-forme type mainframe. Ce qui pourra être simplement effectué à l’aide de compléments logiciels (add-ons) au serveur.

Software AG et Microsoft vendront tout deux la solution, qui devrait être disponible avant la fin de l’année. Les deux partenaires ont indiqué qu’il était encore trop tôt pour donner des détails sur son prix et sur les prévisions de chiffre d’affaires qu’elle engendrerait.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur