NTL s’appuie sur BitTorrent pour diffuser du contenu audiovisuel

Mobilité

Le câblo-opérateur britannique, spécialisé dans l’Internet haut débit, va tester la distribution de vidéos sous ce protocole P2P.

Si BitTorrent est souvent exploité dans le cadre d’échange de fichiers illégaux (ce qui n’en fait pas pour autant une technologie illégale), le protocole d’échange de fichiers peer-to-peer mis au point par Bram Cohen connaît également des débouchés commerciaux légaux. NTL, fournisseur britannique de services Internet par réseaux câblés, vient en effet de signer un accord pour exploiter BitTorrent dans le cadre d’un service de distribution de contenus audiovisuels.

En s’appuyant sur la technologie d’échange BitTorrent, NTL espère accélérer les téléchargements de ses contenus multimédia, tout en optimisant leur diffusion afin d’économiser des frais de bande passante. L’accord intègre également la participation de CacheLogic, société d’études anglaise et fournisseur de solutions de gestion du trafic pour les opérateurs. NTL distribuera principalement des films parmi les titres les plus populaires, des vidéo musicales et des programmes de télévision. NTL revendique 3,3 millions d’abonnés dont 1,7 million en haut débit.

BitTorrent sur la voie de la légalité

Pour l’heure, l’accord entre les trois société se limite à un essai technologique qui débutera en avril. Les trois sociétés n’ont pas précisé quand il prendrait fin. Il s’agit cependant d’une bonne nouvelle pour le P2P en général et BitTorrent en particulier qui fournira les outils de téléchargement aux clients de NTL. L’initiative de Bram Cohen récolte en effet aujourd’hui les fruits de sa reconversion en société commerciale en mai 2005.

Plus récemment, en novembre 2005, BitTorrent signait un accord avec la MPAA, l’association de défense de l’industrie américaine du cinéma. Les responsables de BitTorrent s’engageaient alors à supprimer les liens de son moteur de recherche (voir édition du 24 mai 2005) vers les sites “illégaux” de P2P.

De quoi redorer le blason de l’entreprise trop souvent associée, à tort, au piratage. Une image respectueuse indispensable au monde des affaires qui permet aujourd’hui à la société BitTorrent d’inaugurer un premier accord commercial majeur avec un grand fournisseur d’accès.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur