Numéricâble augmente ses débits mais pas ses tarifs

Mobilité

Avec le doublement de ses débits Internet et son offre promotionnelle de découverte TV, Numéricâble tente de s’aligner sur la concurrence.

Le câblo-opérateur Numéricâble (NC) modifie les conditions de ses offres d’accès Internet. A partir de mai 2004, les abonnés aux offres Internet 512 et 1 024 Kbit/s verront leurs débits doubler pour des tarifs équivalents (respectivement 29,90 et 39,90 euros par mois). Quant aux abonnés ayant souscrit à l’offre 128 Kbit/s, ils passeront à 512 Kbit/s (soit un quadruplement des débits) toujours pour 24,90 euros par mois. La mise à niveau s’effectuera de manière automatique et transparente pour l’utilisateur.

“Notre réseau supporte désormais le 2 048 Kbit/s”, explique-t-on au service de communication de la société, “cela nous permet d’augmenter les débits pour ajuster notre offre face à celles de la concurrence.” Si NC n’est pas le fournisseur d’accès Internet (FAI) le moins cher du marché – par rapport à Noos notamment, ou aux offres ADSL auxquelles il convient cependant d’ajouter l’abonnement de 13 euros par mois à France Télécom – la filiale de Canal+ ne facture aucun frais d’installation ou de résiliation et offre le modem. “Nous nous positionnons surtout sur une offre couplée Internet et télévision gratuite”, précise le porte-parole. Les nouveaux entrants bénéficieront, à partir du 3 mai, de 15 chaînes (offre TV Découverte Analogique) pendant un an. Libre à eux, ensuite, de souscrire ou non à l’offre audiovisuelle. Ces nouveaux abonnés bénéficieront également d’une réduction de 5 euros pendant les deux premiers mois. En revanche, les abonnés Internet actuels qui souhaiteraient bénéficier de l’offre TV devront souscrire à l’un des bouquets proposé : Thématique + Internet 1 024 (49,90 euros) ou Evasion + Internet 512 (44,90 euros).

Des services en plus pour les professionnels

NC en profite également pour officialiser son offre professionnelle. Testé au cours du premier trimestre 2004, le forfait NC Internet Pro vise les collectivités locales et les entreprises de moins de vingt postes. En plus des forfaits (du 512 à 33,36 euros HT/mois au 2 048 à 45,90 euros HT/mois), l’offre propose 200 Mo d’espace d’hébergement, un nom de domaine personnalisé (plus de 16 % des abonnés y ont souscrit), un nombre illimité d’adresses e-mail couplées à un antivirus, et une adresse IP fixe pour ceux qui le souhaitent. NC compte 85 000 abonnés Internet (au 31 mars 2004) et 819 000 abonnés TV (au 31 décembre 2003) sur un total de près de 1,7 million de lignes raccordables à son réseau.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur