Numéricâble investit le terrain de l’ADSL

Mobilité

Le câblo-opérateur est également sur le point de lancer son offre de téléphonie mobile avec Bouygues Télécom.

Le marché de l’ADSL comptera prochainement un nouvel acteur en France. Numéricâble a annoncé, à l’occasion du forum FTTH Council (27 et 28 février à Paris), son intention d’aborder le marché de l’ADSL. Le câblo-opérateur devrait lancer une offre haut débit sur paire de cuivre “prochainement“.

Numéricâble devrait s’adosser au réseau télécom de Completel. L’opérateur télécom est la propriété des investisseurs Cinven et Altice One qui détiennent Numéricâble depuis l’acquisition d’UPC-Noos en mars 2006.

En se lançant sur le marché de l’ADSL, Numéricâble élargira son champs d’action. Le réseau câblé se concentre en effet sur 38 % de la population, surtout concentré dans les zones urbaines. Et le déploiement du câble dans les zones rurales ou moins denses serait économiquement insoutenable pour l’entreprise qui se concentre sur la mise à niveau de son réseau en fibre optique. Cependant, Numéricâble pourrait investir pour doubler le nombre de noeud de raccordement abonnés (NRA) de Completel pour le porter à 1 200.

La mise en place du quadriple play

Mais l’opérateur arrive sur un marché dominé par Orange, Neuf Cegetel et Free. Les concentrations devraient se poursuivre avec la probable mise en vente d’Alice. Selon la CFDT, la maison mère Telecom Italia aurait annoncé le projet de cession de Telecom Italia France. Numéricâble devrait se montrer intéressé, au même titre que Free et Neuf Cegetel.

Numéricâble devrait également lancer son offre de téléphonie mobile en avril 2008. L’opérateur s’appuiera sur le réseau de Bouygues Télécom. Un offre qui permettra au câblo-opérateur de mettre en oeuvre la stratégie du quadriple play (Internet, téléphonie fixe, mobile et télévision).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur