Numericable prépare le terrain pour la Bourse

BourseEntreprise
numericable-bourse-thd

Les structures intra-groupe Numericable – Completel s’organisent pour faciliter une introduction en Bourse. Avec une mise en orbite en novembre ?

Numericable et Completel se mettent en ordre de marche en vue d’une introduction en Bourse.

Cela passe par une simplification de la structure capitalistique au sein du groupe réunissant les activités de câblo-opérateurs mais aussi celles regroupants les services télécoms dédiés aux entreprises. Une fusion interne en quelque sorte.

Selon BFMTV, le nouvel ensemble Numericable passe à la vitesse supérieure pour une mise en Bourse.

Les analystes financiers sont attendus pour une réunion jeudi  prochain en vue d’examiner la valorisation de la société. Remise des copies avant mi-octobre.

Cet été, on évoquait déjà une capitalisation boursière pouvant atteindre 5 milliards d’euros avec une levée de fonds proche du milliard d’euros.

Après cette phase préparatoire, l’introduction en Bourse pourrait survenir rapidement sous la houlette de banques d’affaires comme Deutsche Bank et JP Morgan, ainsi que le cabinet d’avocats White & Case.

D’autres établissements comme Morgan Stanley, HSBC et Crédit Agricole devraient également participer à l’opération, selon Reuters.

Pour l’IPO, l’échéance début 2014 paraît plausible mais Reuters suggère une fenêtre dès début novembre.

Mais, en l’absence de communication de la part du groupe Numericable, il faut rester prudent.

Numericable, qui revendique 1,3 million d’abonnés multiplay (dont Internet très haut débit), affiche un chiffre d’affaires de 453 millions d’euros sur le premier semestre 2013, en progression de 4,3% par rapport à la même période l’an passé.

Son résultat d’exploitation se stabilise à 230 millions d’euros.

Le secteur des télécoms est donc pris d’un nouvel excès de fièvre. Illustration : la volonté affichée du groupe Vivendi de se séparer de SFR.

La maison-mère se désengagerait pour que l’opérateur au carré rouge dispose “d’une plus grande liberté stratégique et de partenariat”.

La perspective d’un rapprochement entre Numericable et SFR aurait du sens. Mais c’est peut-être la prochaine étape.

Vodafone s’empare du premier câblo-opérateur en Allemagne
En Allemagne, Vodafone prend la main sur le premier câblo-opérateur allemand : Kabel Deutschland. A la suite de son offre de 7,7 milliards d’euros, l’opérateur télécoms, d’origine britannique, disposerait désormais de 76,48% du capital. La Commission européenne doit donner son aval pour cette opération de Vodafone en Allemagne. Après avoir cédé sa participation dans l’opérateur mobile américain Verizon Wireless (45% pour 130 milliards de dollars), Vodafone est en capacité d’investir sur des marchés jugés stratégiques. Cela passera-t-il par la France ?

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur