Numéricâble souffle sur la braise du quadruple play

Cloud

Le câblo-opérateur veut pousser la fibre et insérer une dose de mobilité dans
ses offres. Ses déboires en termes de relations clients s’estomperaient.

Nouvelle marque (Numéricable), nouvelle signature (“Montez en puissance”), une nouvelle campagne de publicité (avec le hit “pop music-seventies” Do The Dance de Justice pour soutenir le spot TV)?En cette rentrée 2007, Numéricable fait beaucoup d’efforts pour oublier la période de tension liée aux soucis de relations clients sur fond de restructuration du groupe. Place au renouvellement de l’offre commerciale.

Le câblo-opérateur a refondu ses offres Pack Triple Play (Internet jusqu’à 30 Mbit/s, télévision numérique avec 220 chaînes, téléphone illimitée vers les fixes). Accessible à partir de 19,90 euros par mois pendant les quatre premiers mois, le tarif mensuel monte vite après la période promotionnelle : 49 euros. Pour les accrocs du très haut débit, Numéricâble propose l’Offre 100 Mbit/s pour 29,90 euros par mois, modem inclus.

La fibre optique, justement. D’ici la fin de l’année, l’opérateur multi-services compte disposer d’un parc de 2 millions de foyers raccordables au réseau très haut débit (un million actuellement). D’ici la fin 2009, le bassin potentiel de foyer atteindra 7,5 millions si tout se passe bien. Selon Reuters, le groupe investissait 200 millions d’euros par an dans son réseau de fibre optique, soit un total de 800 millions entre 2006 et 2009.

Restons modeste au vu des premiers résultats : la première offre grand public en fibre optique, lancée par Numéricable en décembre 2006, a permis de conquérir “quelques milliers” d’abonnés. Plus globalement, l’opérateur revendique 3,4 millions d’abonnés à la télévision, 700 000 pour Internet et 450 000 pour la téléphonie dans l’Hexagone.

Un accord MVNO signé avec Bouygues Telecom

Numéricâble profite de la rentrée pour mettre en avant ses nouveaux décodeurs : on trouve un décodeur classique (Cablebox) lié à un accès Internet gratuit à 512 Kbit/s et un routeur Wi-Fi, Le produit haut de gamme est orienté haute définition. La Cablebox HD propose les chaînes en HD (quatre au départ : Arte, National Geographic, Luxe.tv et NRJ 12), un disque dur permettant d’enregistrer 80 heures de programmes et un double tuner (pour enregistrer une chaîne numérique tout en regardant une autre). D’ici fin septembre, un nouveau service de vidéo à la demande (VOD) fera son apparition.

Le positionnement quadruple play commence à être plus clair. Numéricable a signé en juillet un accord pour devenir opérateur mobile à réseaux virtuel (MVNO) avec Bouygues Telecom, en délaissant l’option de la candidature à la licence 3G (voir brève du 26 juillet). Le premier bouquet d’offres Internet-TV-Téléphonie fixe et mobile devrait arriver début 2008.

Clients mécontents : le plus dur est derrière nous, assure Numericable
“Un retour à la normale”. C’est ainsi que Numericable aborde la rentrée après la grande vague de contestations d’une partie de ses clients mécontents des services de l’opérateur qui a grossi au cours du premier semestre 2007. Notamment sous la pression de la DGCCRF, un dispositif spécifique pour régler les dossiers clients litigieux avait été mis en place. “La résolution des anomalies accumulées dans le passé et l’amélioration du fonctionnement du réseau ont conduit à une baisse considérable du nombre de réclamations”, assure Numéricable. Pour faciliter les contacts avec les clients et les prospects, Numericable compte ouvrir 33 boutiques d’ici la fin de l’année. En termes de mutualisation des moyens dédiés à la relation clientèle, Numericable compte s’appuyer sur un unique numéro de téléphone pour l’assistance client d’ici fin 2007.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur