Numérique : le gouvernement s’intéresse à l’avenir du secteur immobilier

LégislationRégulations
immobilier
2 0

Emmanuel Macron et Sylvie Pinel ont mis sur pied une mission visant à comprendre les enjeux liés à l’avenir de la profession immobilière à l’heure de la révolution numérique.

Emmanuel Macron, le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, ainsi que Sylvie Pinel, la ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, ont annoncé lancer une mission concernant l’avenir des professions de l’immobilier à l’ère du numérique.

En effet, le gouvernement souhaite disposer d’éclairages et d’une analyse sur les changements que la révolution numérique induit sur une activité traditionnelle comme l’immobilier, et détenir des propositions, juridiques ou économiques, permettant de renforcer l’efficacité de ces professionnels pour être en mesure, dans un futur proche, d’affronter la concurrence internationale.

Au menu de cette nouvelle mission : nouveaux usages des logements, nouvelles modalités de transactions, mise à disposition d’outils numériques, plates-forme de partage et d’échange, services associés,…

Cette mission, dont les conclusions seront rendues en juillet prochain, a été confiée à Bernard Vorms, directeur général de l’Agence Nationale pour l’Information sur le Logement (ANIL) et  président de la Société de gestion du Fonds de garantie de l’accession sociale, avec l’appui de France Stratégie, le Commissariat général à la stratégie et à la prospective.

 

Crédit image : Nico El Nino – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur