Numérisation du point de vente : Orderbird lève 20 millions d’euros

E-paiementEntrepriseLevées de fondsMarketingStart-up
Orderbird
2 18

L’éditeur allemand Orderbird a levé 20 millions d’euros pour notamment lancer sur le marché français sa solution de caisse enregistreuse tactile et connectée pour iPad.

La start-up berlinoise Orderbird, éditeur d’une application mobile pour iPad de caisse enregistreuse tactile, est parvenue à lever 20 millions d’euros, avec le soutien de Digital+ Partners, du spécialiste de la distribution Groupe Metro et du fournisseur de solution de paiement Concardis.

Fondé en 2011 par quatre entrepreneurs allemands, Jakob Schreyer, Bastian Schmidtke, Artur Hasselbach et Patrick Brienen, Orderbird met à disposition des commerçants et des restaurants une solution mobile pout tablette iPad de caisse enregistreuse et de gestion comptable.

Cet outil permet la prise de commandes auprès des clients, l’encaissement des additions, la création de rapports d’activité.

La solution d’Orderbird compte aujourd’hui plus de 6 500 clients (restaurants, cafés, bars, clubs,…), principalement en Allemagne, en Autriche, en Suisse, au Royaume-Uni et en Irlande.

« Nous voulons ouvrir de nouveaux horizons aux petits restaurateurs indépendants et pour ce faire, les solutions numériques sont la clé du succès. Sur 9 500 caisses Orderbird présentes sur le marché, nous avons d’ores et déjà comptabilisé un total de plus d’un milliard d’euros de recettes. L’investissement dont nous allons bénéficier assoit véritablement orderbird au rang de plateforme technologique majeure », a souligné Jakob Schreyer, co-fondateur et PDG d’Orderbird.

Cette levée de fonds est appelée à soutenir la stratégie de développement de la jeune pousse, avec une implémentation prévue sur le marché français.

Orderbird compte également recruter 80 personnes cette année, portant ainsi son effectif total à 200 collaborateurs.

 

Crédit image : Orderbird


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur