nuTonomy acquis par Delphi : la conduite autonome en mode consolidation

EntrepriseFusions-acquisitionsMobilité
nutonomy-delphi

L’américain Delphi rachète nuTonomy pour 450 millions de dollars. Cette start-up issue du MIT, qui monte un système de véhicule autonome, a noué des liens avec des constructeurs français.

Le marché de la conduite autonome se structure entre alliances d’acteurs et consolidations par rachats. nuTonomy a la particularité de figurer dans les deux catégories.

Delphi, fournisseur américain de solutions technologiques pour le secteur automobile, vient d’acquérir nuTonomy pour un montant de 450 millions de dollars. Le rapprochement devrait être finalisé d’ici la fin de l’année.

Cette start-up, co-fondée par Karl Iagnemma et Emilio Frazzoli, est une émanation du MIT (Massachusetts Institute of Technology).

Fort d’un effectif d’une centaine de personnes (dont 70 ingénieurs et chercheurs), elle développe des logiciels dédiés aux véhicules autonomes, en avançant en particulier sur l’angle de la conception d’un système global de transport autonome à la demande (Automated Mobility on-Demand ou AmoD en anglais).

Les compétences de nuTonomy viendront renforcer celles développées en interne ou acquises auparavant par Delphi.

C’est le cas en 2015 avec Ottomatika (du nom d’une autre spin-off de l’Université Carnegie Mellon cette fois-ci) mais aussi de Control-Tec et Movimento (plateforme de données).

Les équipes de développement seront réparties entre Boston (qui demeure le quartier général de la start-up), Pittsburgh, Santa Monica et la Silicon Valley, et Singapour.

Les tests de conduite autonome sont désormais réalisés dans des conditions réelles. Delphi revendique une soixantaine de véhicules semi- ou complètement automatiques  circulant sur les routes dans le monde.

Cette nouvelle opération de croissance externe de Delphi survient alors que le fournisseur de solutions technologiques pour le secteur automobile (ex-propriété de General Motors) va scinder ses activités en deux sociétés indépendantes en mars 2018 qui demeureront cotées en Bourse (NYSE).

Aptiv regroupera toutes les ressources technologiques autour des nouvelles solutions de mobilité (incluant celles dédiées à la conduite autonome). Tandis que Delphi Technologies se concentrera sur la motorisation et l’alimentation des véhicules de nouvelle génération sur fond d’essor de la voiture électrique.

Amorçage d’un écosystème étendu à la France

De son côté, nuTonomy avait commencé à constituer un écosystème R&D qui se concrétise par des alliances avec des services de mobilité comme Lyft (app américaine de mises en relation entre chauffeurs et passagers) et avec des constructeurs automobiles, dont Renault et PSA.

En août 2016, on avait repéré nuTonomy engagée dans une expérimentation de taxi en conduite autonome avec une Renault Zoé à Singapour.

Dans le courant du printemps, la start-up du MIT a également signé un partenariat stratégique pour intégrer son système de véhicule autonome dans les nouveaux SUV Peugeot 3008. Les tests devaient démarrer à Singapour en septembre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur