Nvu, un composeur HTML open source

Cloud

La communauté du libre enrichit sa base de logiciels d’un éditeur HTML wysiwyg. L’objectif n’est pas de concurrencer les logiciel commerciaux mais de développer Linux sur les ordinateurs de bureau.

Nvu (prononcez “N-view” pour “New view” ou “nouvelle vision”) est présenté en version 1.0 bêta. Nvu est un éditeur HTML wysiwyg (what you see is what you get). Autrement dit, un éditeur de pages Web qui permet de voir au fur et à mesure de la construction le résultat final qui sera en ligne. A la manière d’un GoLive d’Adobe, Dreamweaver de Macromedia ou encore FrontPage de Microsoft. Et il est disponible pour les plates-formes Linux, Windows et Mac OS.

A la différence que Nvu est un logiciel open source (sous la triple licence MPL/LGPL/GPL) entièrement gratuit, et dont les modifications éventuelles du code sources peuvent être redistribuées. Lancé et soutenu par Linspire (ex Lindows), le développement de Nvu est assuré par Daniel Glazman de la société de développement Disruptive Innovations. L’homme est d’ailleurs l’architecte du composeur HTML qui alimente la suite Mozilla.

Version finale début 2005

Nvu s’appuie d’ailleurs sur le code de ce composeur enrichi de nouvelles fonctionnalités, notamment en matière de gestion de site Web, de compatibilité avec les navigateurs du marché et d’améliorations pour la création des formulaires et tableaux.

En proposant un outil facile à prendre en main pour des non techniciens, Nvu se distingue des principaux outils d’édition Web sous Linux. Et pour cause, il fait parti de la stratégie de Lindows qui vise à amener Linux sur les ordinateurs de bureau grand public. D’où son inconditionnel soutien par Michael Robertson, le président de Lindows. Sa version 1.0 finale est attendue pour le premier trimestre 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur