O Rage, O Desespoir, O ATI ennemi !

Cloud

Le premier constructeur mondial de cartes graphiques devra faire pénitence pour avoir le droit de vendre sa nouvelle puce Radeon sur le site de commerce en ligne d’Apple. Et ce fut une bonne leçon pour ATI !

La semaine dernière, deux jours avant l’intervention de Steve Jobs en ouverture de la MacWorld Expo de New-York, un communiqué de presse annonçait la disponibilité sur plate-forme Mac du processeur dernier né d’ATI, le Radeon (voir notre édition du 18 juillet 2000). Le communiqué spécifiait que les cartes ATI étaient bien embarquées à bord des nouveaux Mac… qu’il annonçait : un nouvel iMac et deux PowerMac. De quoi répondre aux piques des concurrents lancés dans les semaines précédentes (voir notre édition du 5 juin 2000) ! Un sursaut de fierté bien risqué…

Le mercredi matin, avant son intervention sur scène, Steve Jobs rayait fébrilement au marqueur noir presque toutes les occurrences de la marque ATI de son discours. Dans le même temps, une partie de son intervention qui devait voir un représentant du fondeur de puce le rejoindre pour vanter les mérites du nouveau microprocesseur passait à la trappe (voir notre édition du 21 juillet 2000). La fureur du fruit défendu aurait continué dans les couloirs de MacWorld : un jour avant la présentation de Jobs, celui-ci aurait donné l’ordre à son directeur des relations avec les fournisseurs d’obtenir la carte graphique d’un concurrent pour démontrer ses qualités pendant son intervention, en lieu et place du Radeon d’ATI.

Et le calvaire du fondeur de puces ne s’arrête pas là : alors que les membres de l’équipe d’ATI se prennent la tête entre les mains et font leur mea culpa, l’iCEO d’Apple demande à ce que toutes les nouvelles cartes installées pour l’occasion sur les nouveaux produits, en soient retirées. “En examinant l’intérieur d’un des nouveaux G4 Cube, j’ai remarqué que la vis de la carte graphique ATI Rage 128 pro était vraiment desserrée et mal engagée”, a indiqué une source anonyme au site américain Appleinsider. “L’employé d’Apple qui gardait le Cube a dit qu’elle avait été remise quand la carte graphique avait été réinstallée”.

Enfin, les produits du leader de l’industrie graphique devaient être présents sur le site Internet de commerce d’Apple. Toutes les options d’achats en ont été retirées dans la précipitation. A 11h00 du matin, heure de New York, alors que le show de Steve Jobs vient de s’achever, le site d’Apple est mis à jour. Tous les nouveaux produits sont là, les ventes sur l’Apple Store peuvent commencer… sans les cartes Radeon !

Depuis, ATI Technologies s’est excusé auprès d’Apple. Il se dit que l’option d’achat des cartes Radeon sera remise en ligne sur l’Apple Store à la fin du mois de septembre. La quarantaine sera alors finie ! Dur de vouloir communiquer avec un Pdg aussi exigeant que celui de la firme de Cupertino…

Pour en savoir plus :

* Le site d’ATI (en anglais)

* Le site de 3Dfx (en anglais)

* Le site de nVidia (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur