Objectif Darty : la FNAC lance un assaut ultime face à Conforama

BourseEntrepriseFusions-acquisitions
FNAC-vise-darty-face-conforama

Pour tenter de remporter Darty face à Conforama, la FNAC émet une troisième proposition en guise de surenchérissement. A priori la dernière.

Elle est présentée comme l’offre ultime de surenchérissement de la FNAC sur Darty face à l’offensive de Conforama.

Lundi, le distributeur de produits culturels, dirigé par Alexandre Bompard, a annoncé une “dernière offre” à 170 pence par action pour acquérir l’enseigne de produits électroniques et électroménagers.

Auparavant, le groupe FNAC avait proposé 153 pence par action. Mais c’était avant que Conforama ne surenchérisse à 160 pence par action.

Les Echos précise que cette nouvelle offre valorise Darty à hauteur de 914 millions de livres sterling (équivalent à 1,16 milliard d’euros). Soit 20% de plus que la capitalisation du groupe FNAC en Bourse (coté à Euronext Paris).

Simultanément, le groupe FNAC annonce avoir acquis un bloc supplémentaire d’actions Darty sur le marché (un volume dépassant 100 millions de titres), “représentant environ 18,93% du capital de Darty émis à la date de cette annonce”.

L’autre prétendant Conforama détient 20,4% des actions Darty.

La bataille est rude pour la prise de contrôle de l’enseigne de distribution spécialisée qui a popularisé “le contrat de confiance” auprès des consommateurs français.

Et l’issue demeure incertaine. Car Conforama est en mesure de relever son offre au regard des capacités de trésorerie de sa maison-mère (groupe sud-africain Steinhoff International Holdings, coté à Francfort) évaluées à 3 milliards d’euros.

En l’état actuel, Conforama indique “prendre note” et “étudie des options” vis-à-vis de la dernière position prise par la FNAC.

(Crédit photo :  Fabio Bernardi / Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur