Double objectif Sprint – Clearwire : SoftBank voit le bout du tunnel

Régulations
softbank-sprint-clearwire-FCC

La FCC autorise le rapprochement SoftBank-Sprint-Clearwire (un méga-deal à 21,6 milliards de dollars). Mais le groupe Internet japonais a dû s’accrocher.

Une belle bataille gagnée de longue haleine pour SoftBank. Depuis octobre 2012, ce groupe Internet japonais veut s’emparer du troisième opérateur Sprint Nextel aux Etats-Unis.

Mais il fallait l’aval de la Federal Communications Commission (FCC) qui a entériné le rapprochement en fin de semaine dernière.

Au-delà de l’alliance Sprint – SoftBank, l’autorité de tutelle du secteur télécoms aux Etats-Unis a également donné son feu vert pour un rapprochement entre Sprint et Clearwire (fournisseur de services mobiles WiMax et 4G).

“C’est une bonne journée pour tous les Américains qui utilisent des services de téléphonie mobile”, a déclaré Mignon Clyburn , Présidente de la FCC, dans un communiqué.

“Après une étude approfondie, la Commission a conclu que les projets d’opérations SoftBank-Sprint-Clearwire serviraient l’intérêt général.”

Tout en poursuivant : “Les investissements en hausse dans les réseaux Sprint et Clearwire serviront à accélérer le déploiement des services mobiles haut débit et à renforcer la concurrence sur le marché mobile. Ce qui multipliera les choix laissés aux consommateurs, favorisera l’innovation et réduira les tarifs.”

Un pari ambitieux qui était loin d’être gagné.

SoftBank a dû répondre aux exigences de l’administration Obama en termes de sécurisation des réseaux et le groupe Internet japonais a également dû repousser les assauts de l’opérateur satellites américain Dish Networks qui cherchaient à s’emparer des actifs convoités.

Avec l’autorisation finale émanant de la FCC, SoftBank devrait officialiser le rachat le 10 juillet.

Un méga-deal à 21,6 milliards de dollars (16,8 milliards d’euros). Ce qui permettra à SoftBank de détenir 78% du capital de Sprint Nextel.

————–

Quiz : Connaissez-vous les opérateurs low cost ?

—————

Credit photo : Sprint


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur