Objet connecté : Optiflows met en lumière Surycat grâce à une levée de fonds

EntrepriseLevées de fondsStart-up
optiflows

L’éditeur Optiflows a levé 1,3 million d’euros pour assurer le développement de sa plate-forme Surycat, permettant de connecter les systèmes de l’entreprise et de les faire communiquer entre eux.

Optiflows, éditeur de solutions de mise en relation entre dispositifs de télécommunications hétérogènes, a bouclé une levée de fonds de 1,3 million d’euros auprès d’Investessor, du Fonds Régional de Co-Investissement de la Région Ile-de-France (FRCI) et de Noveo Group, avec le soutien de BpiFrance (350 000 euros).

Fondé fin 2011 par Christophe Le Dantec, David Fermet et Ludovic Harel, Optiflows développe et commercialise des déclinaisons de son logiciel maison Surycat, solution intelligente de gestion des communications critiques et de gestion de la mobilité.

L’éditeur adresse ainsi les secteurs de l’hôtellerie, de l’hôpital, des maisons de retraite, de l’industrie et de la sécurité.

Les différentes déclinaisons de la plate-forme Surycat permettant aux entreprises, en Europe et aux Etats-Unis, de mieux aborder leur transition numérique en facilitant les échanges d’informations entre différents environnements informatiques hétérogènes.

Surycat est commercialisée de façon indirecte, via des intégrateurs de systèmes de télécommunications, des fournisseurs de services informatiques, des installateurs et éditeurs de logiciels.

Ce tour de table de 1,3 million d’euros permettra à Optiflows de poursuivre le développement de ses solutions Surycat auprès des grands comptes et à l’international.

A noter que la start-up a récemment été sélectionnée pour intégrer l’incubateur d’Altran France dédié aux objets connectés au service des industries, aux côtés de 4 autres jeunes pousses innovantes (Ad Scientiam, MIP Robotics, Cityzen Sciences et Frecnsys).

 

Crédit image : Denphumi – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur