Objets connectés : la France en position d’attente

Régulations
objets-connectes-bva-syntec-numerique

Les Français se montrent majoritairement favorables à la révolution des objets connectés, mais estiment qu’elle devra s’accompagner d’un effort sur les prix et la simplicité d’utilisation.

Voici quelques semaines, Havas Media dressait le portrait-type de Français majoritairement favorables au développement des objets connectés, malgré une certaine circonspection vis-à-vis de l’offre actuelle.

Cette tendance s’illustre à nouveau dans le dernier baromètre de l’innovation établi par BVA et Syntec Numérique (document PDF, 9 pages). Des 973 internautes de 18 ans ou plus interrogés les 6 et 7 février 2014, 23% déclarent utiliser des objets connectés pour améliorer leur vie quotidienne, essentiellement à la maison (thermomètres, contrôle à distance de lampes, capteurs domestiques). 21% s’en servent pour suivre leur santé ; 20% les utilisent dans leurs déplacements.

Les usages sportifs (9% pour les bracelets fitness, les raquettes, les chaussures…) sont moins développés. Seuls 6% des répondants considèrent qu’il s’agit d’un segment à développer en priorité. A contrario, 64% se montrent enthousiasmés à l’idée des progrès réalisables dans le domaine de la santé. 60% attendent des innovations en matière de sécurité. La “maison intelligente” recueille l’intérêt de 30% du panel, contre 22% pour la mobilité.

Si les objets connectés ne sont pas encore implantés dans leur vie numérique, les Français ont développé une certaine connaissance sur le sujet. Seuls 12% y voient aujourd’hui un danger. Pour autant, à peine 20% se disent prêts à les adopter. Parmi les réfractaires, certains évoquent la complexité d’utilisation (15%), mais la plupart (49%) déplorent “des prix encore trop élevés”.

francais-objets-connectes-bva
Les objets connectés, c’est…

Ce nouveau marché retient l’attention des Français, qui estiment toutefois qu’il faudra encore du temps pour imposer ces produits dont les bénéfices font consensus : retrouver des informations numériques n’importe où et n’importe quand… et plus prosaïquement “faciliter la vie au quotidien”.

Sondage ITespresso.fr
Vous êtes près de 1000 à avoir répondu à notre sondage (en cours) sur les objets connectés.Vous appréciez essentiellement leur usage pratique (40% des votes), mais aussi leur design (9%) et les fonctions innovantes apportées à la vie quotidienne (13%).Vous êtes tout de même 38% à ne rien trouver de séduisant aux objets connectés.

Les objets connectés d'Archos

Image 1 of 5

Connectés les objets...
Une tablette 7 pouces et toutes sortes d'objets connectés sans fil autour...

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous des montres connectées ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur