Oculus met la main sur Pebbles Interfaces : pour des interactions intuitives avec les terminaux

EntrepriseFusions-acquisitions
oculus-rift-casque-realite-virtuelle-grand-public
4 5

Oculus poursuit ses emplettes dans la réalité virtuelle et rachète la start-up israélienne Pebbles Interfaces (suivi du mouvement de la main).

Depuis son intégration au sein du groupe Facebook, Oculus multiplie les rapprochements avec des start-up liées à son domaine de prédilection : la réalité virtuelle.

C’est le cas la cette start-up israélienne Pebbles Interfaces. Le deal est officialisé sur la page d’accueil de la société.

A ne pas confondre avec la société high-tech californienne Pebble qui produit des montres connectées.

Créée il y a 5 ans et basée à Kfar-Saba (environ 20 kilomètres au nord-est de Tel-Aviv), Pebbles s’est spécialisée dans les « optiques personnalisées, les systèmes à capteurs et les algorithmes de détection de suivi du mouvement de la main », précise Oculus. Elle dispose d’un effectif d’une cinquantaine de personnes.

Le montant officiel de la transaction n’a pas été divulgué. Mais, selon le Wall Street Journal, Oculus aurait consenti à débourser 60 millions de dollars, un montant en ligne avec « les dizaines de millions de dollars » initialement révélé par le journal financier israélien Calcalist.

Depuis sa création, Pebbles Interfaces a obtenu un financement de 11,5 millions de dollars de la part de fonds d’investissement comme Giza Venture Capital, Heliant Ventures, iNetworks 360, Share Capital Partners ou Shunwei Capital et de fonds d’entreprise comme SanDisk, Bosch ou Xiaomi.

Cette acquisition doit être mise en parallèle de l’annonce du lancement grand public du casque d’Oculus Rift prévu au premier trimestre 2016 mais aussi et surtout du contrôleur Oculus Touch qui se tient à la main.

Mais, la technologie de Pebbles serait plus proche de celle de Leap Motion. Ou encore du Kinect de Microsoft pour lequel Pebbles a d’ailleurs conçu des puces dédiées pour les fonctionnalités de reconnaissance de l’environnement 3D et des gestes.

En 9 mois, Oculus VR a multiplié les acquisitions de start-up : 13th Lab (décembre 2014, suivi des mouvements), Nimble VR (décembre 2014,   suivi de la main et création de modèles d’objets en 3D), Surreal Vision (mai 2015, création d’un modèle 3D de pièces lors du déplacement) et Carbon Design Group (juin 2015, notamment connue pour le design du contrôleur de la Xbox 360).

L’annonce du rachat d’Oculus VR par Facebook remonte à mars 2014.

(Crédit photo @Oculus)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur