Oculus Rift : la réalité virtuelle « high end » a un prix

Mobilité
5 9

Le casque de réalité virtuelle Oculus Rift peut être pré-commandé dans 20 pays, dont la France. Le prix est élevé et il faut un PC puissant pour en profiter.

Oculus n’en est pas à son galop d’essai. Mais il est attendu au tournant.

C’est la première fois que le fabricant de casques de réalité virtuelle – tombé dans l’escarcelle du groupe Facebook en 2014 – lance une version grand public.

20 pays sont concernés par ces pré-commandes, dont la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Les pré-commandes pour l’Oculus Rift ont débuté hier, avec un ticket d’entrée à 599 dollars (699 euros), hors taxes et frais de livraison. Oculus justifie ce tarif élevé en évoquant une « réalité virtuelle haut de gamme et immersive ».

Les pré-commandes seront honorées à partir de fin mars, peut-on lire dans le billet de blog.

Une certaine quantité de casques Rift sera disponible en magasin dans certains pays (non encore précisés) à compter d’avril.

Le casque Rift intègre un casque audio et un microphone. Il est aussi livré avec un contrôleur Xbox One et la télécommande Oculus Remote.

Le contrôleur permettra de jouer aux jeux vidéo auxquels le Rift est largement destiné et notamment les deux jeux livrés avec le casque : le jeu de plateforme « Lucky’s Tale » et le jeu de combat spatial « Eve : Valkyrie ».

L’Oculus Remote permet, elle, de naviguer aisément dans l’interface, les interfaces de réalité virtuelle proposées et l’Oculus Store. Elle assure aussi le contrôle de la lecture des vidéos à 360 degrés via l’application multimédia Oculus Video. Elle sera également suffisante pour contrôler de nombreux jeux.

Oculus précise également qu’en pré-commandant le Rift, l’acheteur sera garanti de pouvoir pré-commander le contrôleur tactile Oculus Touch dont la sortie a été retardée au second semestre 2016.

La société met en avant le contenu vidéoludique associé à son casque de réalité virtuelle (RV), indiquant que plus de 100 jeux développés pour la RV seront disponibles avant la fin 2016 (dont Minecraft).

En partenariat avec des studios de développement, Oculus Studios proposera, de son côté, 20 jeux exclusifs à l’Oculus dès cette année, dont dont Rockbound VR d’Harmonix, Edge of Nowhere par Insomniac (Uncharted) et The Climb par Crytek (Crisis).

Enfin, Oculus recommande une configuration PC « pour l’expérience Rift complète » :

  • 8 Go de RAM au minimum
  • une carte graphique du calibre des Nvidia GTX 970 ou AMD R9 290
  • un CPU Intel i5-4590
  • sortie HDMI 1.3
  • 3 ports USB 3.0
  • Windows 7 SP1 64 bits au minimum

Un outil de compatibilité en ligne (pour Windows) permet également de savoir si son PC sera en mesure de prendre en charge le casque Rift.

Enfin, en février, un bundle comprenant un PC « Oculus Ready » et un casque Rift sera proposé au tarif de 1499 dollars.

Avec un tel tarif et l’obligation d’acquérir un PC à 1000 dollars minimum, le casque Rift d’Oculus devrait rester réservé à un panel d’utilisateurs limité. Il devrait en être de même avec le HTC Vive dont le tarif devrait être supérieur.

Seuls les casques associés à des terminaux mobiles (dont ils exploitent l’écran et la puissance de calcul) devraient être en mesure de démocratiser la réalité virtuelle.

Sony a également une carte à jouer avec son casque PlayStation VR qui fonctionnera de concert avec la console PlayStation 4 qui dispose d’ores et déjà d’un parc de plus de 35 millions machines dans le monde.

(Crédit photo : @Oculus)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur