Odysseo, un nouveau porte-monnaie en ligne

Mobilité

Une nouveau porte-monnaie virtuel, sorte de renaissance de la Klebox, devrait être lancé en début d’année prochaine. Odysseo permettra les règlements de petits montants, sans avoir à utiliser sa carte bancaire sur le Web.

Kleline est mort, vive Odysseo ! De quoi s’agit-il ? D’un nouveau moyen de paiement en ligne, pour des petites sommes jusqu’à 80 euros (524,77 francs). Son but : servir d’intermédiaire entre l’acheteur et le marchand pour éviter que le numéro de la carte bancaire ne transite pas le réseau à chaque transaction. Ce numéro ne sera transmis qu’une fois, lors de l’inscription au service d’Odysseo. Ensuite, on règle ses achats sur Internet en débitant son porte-monnaie Odysseo… que l’on aura pris soin de remplir auparavant.

Son concepteur s’appelle Abdallah Hitti, le même qui avait déjà créé le système de Kleline. Souvenez-vous. En janvier dernier, le groupe bancaire BNP-Paribas mettait fin aux activités de Kleline, filiale spécialisée dans le paiement en ligne (voir édition du 25 janvier 2000). Son système, baptisé Klebox, faisait de l’ombre au procédé Cyber-comm de paiement sécurisé par l’utilisation d’un lecteur de carte à puce, directement branché sur le PC (voir notre dossier spécial).

Abdallah Hitti n’a pas abandonné la partie pour autant, sûr de la validité de son système. Et il a quasiment immédiatement créé la société Blue Line, dans le but de promouvoir un système de paiement en ligne, proche de celui de Kleline. Et c’est ainsi qu’est né Odysseo, qui devrait être opérationnel au début de l’année prochaine. Il ne s’agit pas exactement d’une copie de la Klebox puisque, tout d’abord, l’utilisateur n’aura plus à installer de porte-monnaie virtuel sur son ordinateur. Il aura accès à son compte à partir de n’importe quel butineur Internet. Ensuite, ce système permettra les échanges monétaires entre particuliers. Odysseo se veut également intermédiaire financier et prendra à sa charge les mauvais paiements. Pour l’internaute, le service sera gratuit.

Il ne reste plus à Odysseo qu’à convaincre… et c’est sûrement le plus difficile à faire. On ne connaît pas encore les marchands partenaires, qui offriront sur leur site le bouton de paiement par Odysseo.

Pour en savoir plus :

Odysseo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur