Office 11 passe à la prise de notes

Mobilité

La prise de notes directement à partir d’un ordinateur revient comme une obsession chez Microsoft. Après les Tablet PC livrés avec Windows Journal pour la saisie directe sur écran, Microsoft ajoute OneNote, un gestionnaire de prise de notes, à la future version d’Office. Saisie, classement, présentation, organisation, OneNote s’intégrera parfaitement avec les Tablet PC et la saisie manuelle.

A l’occasion d’une prédémonstration à la presse d’Office 11 – la nouvelle suite bureautique que Microsoft prévoit de lancer en milieu d’année – l’éditeur de Redmond a dévoilé une nouvelle application, OneNote, un gestionnaire de prise de notes qui sera selon toutes probabilités intégré à la famille Office.

OneNote permet la prise de notes (au clavier essentiellement) et en facilite l’organisation. Sa présentation en onglets placés sur le côté droit du “carnet de notes” permet un accès rapide aux notes. A la manière d’un document graphique, celles-ci peuvent être saisies n’importe où dans la page d’un simple clic de souris, supprimant ainsi une mise en page tabulaire façon Word. Chaque note peut être stylisée (mise en couleur, surlignage, gras, italique…). Et, naturellement, les notes peuvent être déplacées dans le document, par bloc ou seulement un mot, d’un simple glisser/déposer. Les copier/coller à partir de documents externes sont évidemment permis. Mieux, une sélection issue d’un document HTML conserve, une fois recopiée sous OneNote, sa mise en forme (code HTML, styles, polices…) et s’affiche de la même manière que dans le document d’origine. Une qualité due à XML, pierre de voûte d’Office 11.

Notes écrites et vocales

Plus spectaculaire, OneNote offre l’enregistrement audio synchronisé avec la prise de notes. Cela permet ainsi de retrouver et lancer la lecture audio d’un passage spécifique d’un discours ou d’une conférence simplement à partir d’une référence écrite. Très pratique, cette fonction n’est limitée que par la qualité (en général médiocre) du micro intégré à l’ordinateur portable et à la taille du disque dur. En effet, les séquences sont enregistrées au format Wave (environ 10 Mo la minute d’enregistrement). Un comble à l’heure où Microsoft vante les qualités de compression de son nouveau codec WMA9 Series (voir édition du 7 janvier 2003).

Enfin, OneNote permet la création de schémas, voire l’écriture manuscrite. Mais à la souris, cette fonction ne sera pas très pratique à exploiter. En revanche, l’application permet la recherche textuelle, y compris sur ces notes manuscrites. On ignore encore le format image utilisé mais le résultat est impressionnant.

Un complément de Windows Journal

OneNote tente d’allier la simplicité de prises de notes sur le papier avec la puissance et les capacités de traitement du numérique. Il n’est pas certain pour autant que le clavier soit la meilleure interface de saisie de notes. Mais l’application se place en complément (ou en concurrence selon les points de vue) de Windows Journal, l’application de saisie sur écran livrée avec les Tablet PC (voir édition du 17 septembre 2002). A la différence que Journal ne pousse pas aussi loin que OneNote l’organisation des notes. La configuration idéale serait donc l’usage de OneNote sur Tablet PC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur