Office 2016 : la bêta est de sortie sur Mac

MacPoste de travail
office-2016-mac

Microsoft lance une première bêta d’Office 2016 pour les ordinateurs Apple. La suite bureautique évolue et se rapproche de la version Windows.

L’attente aura été longue : plus de quatre ans après le lancement commercial d’Office 2011 pour Mac, Microsoft dégaine une nouvelle édition de sa suite bureautique à destination des utilisateurs Apple.

Disponible pour l’heure en version bêta et compatible uniquement avec la dernière version d’OS X (10.10 “Yosemite”), Office 2016 marque une volonté de rapprochement vis-à-vis de l’offre aujourd’hui accessible sur Windows, aussi bien à travers l’interface graphique que l’intégration des services cloud ou les raccourcis clavier.

Les moutures d’essai d’Office 2016 qui se succéderont jusqu’à la sortie commerciale du produit – prévue pour cet été dans le cadre de l’abonnement Office 365 ou via une licence perpétuelle – seront chacune utilisable pendant un maximum de deux mois. Les mises à jour se feront automatiquement… jusqu’à la dernière bêta, qui cessera de fonctionner un mois après l’arrivée d’Office 2016 sur le marché.

Pendant la phase de test, les bugs pourront être communiqués à Microsoft via une émoticône en haut à droite de l’application principale. Le tout sera exploitable en parallèle à Office 2011, en langue française, avec des optimisations pour les écrans Retina.

Sur Word, on retiendra l’onglet “Création” et le volet “Navigation” permettant respectivement d’accéder aux fonctions de mise en forme et de peaufiner la structure de documents. Quant aux commentaires, ils sont présentés sous forme de conversations pour faciliter l’édition collaborative.

Excel se dote de nouveaux outils d’analyse statistique, d’un mécanisme amélioré de complétion automatique… et de raccourcis claviers qui correspondent désormais à ceux d’Office pour Windows : la touche Shift du PC est traduite par la touche Shift sur Mac (cmd reste néanmoins tout à fait utilisable).

Sur PowerPoint, la principale avancée concerne le mode présentateur, qui affiche, pendant une projection sur grand écran, la diapositive en cours et la suivante, les notes annexes et un chronomètre. Microsoft annonce aussi l’intégration des commentaires thématiques, de nouvelles transitions et de la possibilité de comparer visuellement différentes versions pour choisir celle à conserver.

Déjà disponible sur Mac depuis le mois de novembre pour les abonnés Office 365, Outlook utilise désormais la synchronisation en mode push. Les e-mails s’affichent sous forme de conversations, avec un système de prévisualisation (la première ligne et le champ “objet”). Comme sur Windows, les jonctions sont assurées avec OneDrive et SharePoint.

office-2016-mac-outlook
L’heure est au rapprochement vis-à-vis d’Office 2013 pour les systèmes Windows.

Crédit photo : Stefan Holm – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur