Office 2016 : instabilité persistante sur OS X El Capitan

MacPoste de travailSystèmes d'exploitation
office-2016-el-capitan
1 9

Les mises à jour n’y ont rien fait : Office 2016 reste très instable sur la dernière version d’OS X. Outlook 2011 rencontre également des problèmes.

La mise à jour diffusée le 23 septembre 2015 n’aura pas suffi à stabiliser Office 2016 sur Mac.

La suite bureautique de Microsoft pose des problèmes à de nombreux utilisateurs qui ont installé la dernière version du système d’exploitation OS X (10.11 « El Capitan »), disponible depuis le 30 septembre.

Le symptômes sont très variables. Mais dans la plupart des cas recensés, les applications plantent, tout particulièrement lorsque la machine sort de veille. Il est parfois impossible de les relancer à moins de redémarrer.

Outlook est en première ligne, mais Word et Excel sont aussi mentionnés dans le fil de discussion ouvert sur les forums d’assistance Microsoft.

En parcourant les quelque 350 messages de ce thread, on s’aperçoit que le crash d’une application entraîne souvent le plantage des autres logiciels Office en cours d’exécution… Mais pas systématiquement.

Et c’est bien là le problème : les incompatibilités entre Office 2016 et OS X 10.11 ont été signalées dès le mois de juillet, quelques heures après la mise à disposition d’une première bêta publique du système d’exploitation, mais depuis lors Microsoft « a du mal » à cerner l’origine de certaines d’entre elles. En cause, la multiplicité des configurations chez les utilisateurs finaux, que ce soit au niveau des cartes graphiques ou du nombre de comptes connectés.

La firme de Redmond assure travailler avec Apple sur des correctifs, mais n’avance aucune date de déploiement. Tout au plus recommande-t-elle d’activer la fonction AutoUpdate d’Office 2016 pour Mac afin que toutes les mises à jour soient bien installées.

Dans une notification séparée, les équipes de Microsoft confirment qu’Outlook 2011 (inclus dans Office 2011 pour Mac) présente également des instabilités sur OS X 10.11. Peu après le lancement de l’application, celle-ci plante lorsqu’elle tente de se connecter au serveur de messagerie. Pas de problème, en revanche, quand on travaille en mode hors ligne ou qu’aucun compte n’a encore été créé.

Dans l’immédiat, une seule recommandation officielle : repasser à une version antérieure d’OS X.

Certains utilisateurs ont suggéré de passer par une machine virtuelle ou encore de réaliser une nouvelle installation d’OS X. Un autre a mis l’application Outlook à la corbeille (après avoir sauvegardé ses dossiers), puis téléchargé une version plus ancienne et désactivé les mises à jour.

Crédit photo : Ditty_about_summer – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur