Office 2016 : Microsoft organise la grande rentrée officielle

CloudManagement
microsoft-office-2016
8 2

C’est la vraie sortie de la suite bureautique Office 2016 pour Windows et Mac, qui constitue l’un des produits phares de Microsoft.

Pari tenu. Microsoft Office 2016 est désormais disponible. Les abonnés peuvent dès à présent télécharger la nouvelle version de la suite bureautique de Microsoft à acquérir via le Microsoft Store ou en magasin.

La suite est disponible dans 40 langues, dont une française.

Microsoft Office 2016 Famille et Petite Entreprise (édition pour Mac ou Windows) est proposé à 279,90 euros tandis que Microsoft Office 2016 Famille et Etudiant (édition Mac pour 1 Poste) est proposé à 149,90 euros.

Sur ordinateurs Mac, les souscripteurs à un abonnement Office 365 bénéficiaient d’ores et déjà d’Office 2016 depuis juillet. Ils peuvent maintenant faire l’acquisition de la suite en versions autonomes (un achat et non accès par abonnement).

Concernant les accords de licences par volume, il faudra patienter jusqu’au 1er octobre pour télécharger Office 2016 depuis le Volume Licensing Service Center.

Le collaboratif à l’honneur

Si les outils de la suite ne changent pas de manière radicale, ils bénéficient de nouvelles fonctions appréciables.

Tout d’abord, Microsoft a mis l’accent sur l’aspect collaboratif, alors que les fonctionnalités collaboratives étaient cartonnées aux web apps d’Office depuis 2013.

En effet, l’édition en temps réel par plusieurs auteurs est maintenant également possible avec les applications natives de la suite bureautique.

Toujours dans cette même volonté de collaboration, Skype for Business rejoint la suite, tout comme les Office 365 Groups. Ils sont également accessibles dans la nouvelle application Outlook Groups (pour iOS, Android et Windows Phone).

Cela permet à des individus de créer des équipes privées ou bien publiques qui mettent en commun une boîte de réception, un calendrier, du stockage dans le cloud pour les fichiers et un notebook dans OneNote. Un véritable espace coopératif se crée donc autour d’Office 2016.

L’assistant « Tell Me » (disponible dans les Office Web apps depuis 2014) intègre également Office 2016. Avec cette fonctionnalité, un champ de recherche permet de se voir proposer différentes suggestions pour un mot clé.

En attendant Cortana

S’il n’est pas requis d’être équipé de Windows 10 obligatoirement pour installer Office 2016, Windows 7 et Windows 8.X étant également supportés, des fonctionnalités propres à la dernière version de Windows 10 sont de la partie. « Parfaite avec Windows 10 », indique ainsi Microsoft au sujet d’Office 2016 dans son billet de blog.

Ainsi, la fonctionnalité Windows Hello qui permet de s’identifier par reconnaissance biométrique (empreinte digitale, de l’iris…), est aussi utilisée par Office 365 pour en déverrouiller l’accès; Le support d’Office 2016 par l’assistant virtuel Cortana est également prévu dans les prochains mois. Microsoft en profiter pour rendre disponible GigJam en bêta publique. Il s’agit du bureau intelligent d’Office qui fonctionne de concert avec Cortana justement.

Microsoft met aussi en avant la fonctionnalité Continuum disponible sur Windows 10 et Windows 10 Mobile. Dans ce dernier cas, elle permet de transformer un Windows Phone en véritable ordinateur de bureau (branché à un écran et à un duo souris / clavier) permettant d’utiliser les applications Office Mobile. Sway sur Windows 10, la dernière application à avoir rejoint la suite Office, est aussi appréciée des internautes qui y voient une alternative à PowerPoint.

Notons que des applications Office Mobile pour Windows 10 (Word, Excel et PowerPoint) sont également disponibles.

Sécurité renforcée

Quant aux entreprises, elles ont aussi droit à leur lot de nouveautés.

Parmi celles-ci, le DLP (Data Loss Prevention) intègre la suite bureautique. Ce service destiné à la mise en oeuvre de politiques de partage de documents a en effet été étendu à PowerPoint, Word et Excel, alors que l’intégration avec Power BI est en vue.

Toujours au registre de la sécurité et de la prévention, l’authentification multi-facteurs sécurise l’accès au réseau de l’entreprise depuis l’extérieur. Plus généralement, on peut voir la patte d’Adallom (entrée dans l’escarcelle de Microsoft) dans la sécurisation des accès à distance.

Plus tard dans l’année, l’EDP (Enterprise Data Protection) est prévu avec un support dans Office Mobile. Cette fonctionnalité permet d’éviter les partages malencontreux de documents avec l’extérieur de l’entreprise.

Ces entreprises pourront utiliser, dès le prochain trimestre, Office 365 Planner qui permet une répartition du travail en équipes.

Les abonnés à Office 365 ProPlus bénéficieront de la nouvelle variante de Current Branch (le système de mise à jour mensuel des applications Office) baptisée « Current Branch for Business ».

Elle permet aux administrateurs IT de disposer de plus de temps pour tester Office 2016 et effectuer des personnalisations.

 

(Crédit photo @Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur