Office : Dropbox et Microsoft accélèrent les synergies

Data-stockageStockage
dropbox-microsoft-office

Dropbox et Microsoft multiplient les synergies entre le service de stockage et la suite bureautique Office, désormais avec une interopérabilité des deux services via le Web.

Il y a un an, Microsoft annonçait le projet « Harmony » dont la vocation était d’étoffer la suite bureautique Microsoft Office avec des fonctions collaboratives en temps réel en lien avec Dropbox.

Début novembre dernier, cette collaboration entre les deux sociétés se concrétisaient sur le terrain de la mobilité.

Ainsi, les dernières versions de Dropbox pour iOS et Android intégraient un bouton d’édition permettant d’ouvrir des documents, classeurs et autres présentations avec les applications Office.

Ces synergies s’étendent désormais à d’autres domaines que la mobilité, comme l’annonce Microsoft dans une contribution de blog. Cette nouvelle étape se traduit par une interopérabilité entre la version web de Dropbox et Office Online.

Désormais, lorsque vous utilisez Office Online, vous pouvez ajouter votre compte Dropbox pour chercher des fichiers Office, les ouvrir et même les éditer. Il devient par ailleurs possible de créer de nouveaux fichiers Office et de les sauvegarder directement dans Dropbox.

La même intégration existe dans Dropbox via le Web puisque vous pouvez symétriquement accéder directement à Office Online depuis Dropbox via le web.

A cet effet, il suffit de cliquer sur le bouton « Ouvrir » dès lors que vous prévisualisez un document Word, PowerPoint ou bien Excel depuis Dropbox sur le Web. Le fichier peut aussi être édité.

Des possibilités qui peuvent s’avérer pratique notamment en mode nomade lorsqu’il s’agit d’accéder à des fichiers Office depuis un PC qui ne vous appartient pas.

Pour Microsoft, les synergies avec Dropbox s’avèrent pertinentes puisque 35 milliards de documents Office sont stockés sur le service de stockage dans le cloud.

Pour Dropbox, l’interopérabilité avec la suite Office l’est également puisque Microsoft peut se targuer d’avoir 1,2 milliard d’utilisateurs pour sa suite bureautique Office.

Dropbox démontre encore un peu plus sa volonté de dépasser le cadre du stockage en ligne avec une dimension soft mais aussi collaborative.

Dans cette optique, elle teste actuellement « Project composer », un outil d’édition de notes en ligne en mode collaboratif qui pourrait venir concurrencer Google Drive, service étroitement lié à Google Docs, mais aussi OneDrive également intégré dans Office.

 

   

Crédit image : 3DStock – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur