Office : Microsoft dévoile la cuvée 2000

Cloud

Office 2000, nouvelle version de la suite bureautique de Microsoft, sortira en France le 20 juin prochain. Outre une très forte intégration Internet avec le support tous azimuts du HTML, elle offrira quantité de nouvelles fonctions comme la traduction automatique et la récupération de fichiers après plantage.

A deux mois du lancement mondial d’Office 2000 (voir édition du 30 mars 1999), Microsoft a dévoilé les principales nouveautés de sa suite phare à Nice lors d’une conférence réservée aux entreprises et baptisée “Microsoft Office 2000 Deployment”.

La prochaine mouture de cette suite dont les versions 95 puis 97 se sont rapidement imposées dans les entreprises du monde entier offrira pour la première fois des fonctions de réparation automatique. Selon Microsoft, elles permettent de récupérer des fichiers et des documents dans leur état d’origine après une suppression accidentelle, une erreur système voire un crash disque. Selon Patrick De Smedt, vice président de l’unité client en entreprise chez Microsoft, cela devrait permettre de réduire les périodes d’inactivité dues à des plantages qui sont actuellement de 20 minutes en moyenne à presque zéro.

Concernant la sécurité, Microsoft a également confirmé que les logiciels d’antivirus des principaux éditeurs seraient directement exécutés à l’ouverture des fichiers pour éviter la diffusion de virus comme Melissa (voir édition du 6 avril 1999).

Autre nouveauté, Microsoft a aussi ajouté un “pack” multilingue qui permet d’afficher l’interface des logiciels dans plusieurs langues et qui intègre un traducteur automatique utilisable pour les documents créés avec la suite. Le Pack contient aussi une batterie d’outils de vérifications assez impressionnante qui supporte quelques 37 langues sur un seul CD. Selon Patrick De Smedt, ce pack vise en priorité les grandes entreprises internationales qui n’auront plus à se procurer des versions locales dans chaque pays. Office 2000 pourra ainsi être déployé partout dans le monde à partir d’un seul et même produit.

Un autre point où les améliorations sont également très importantes concernent la cohésion des différents logiciels. Word, Excel, Access, Explorer 5, PowerPoint, Outlook, FrontPage et Publisher travaillent désormais avec un noyau d’interfaces communes qui permettent d’échanger et de partager des données à travers une multitude de fonctions croisées. Le format HTML occupe ici une place centrale puisque tous les documents de la suite peuvent être sauvés et même manipulés par défaut dans ce format. Pour Kurt DelBene, chef de produit du logiciel Outlook, “l’objectif est de faciliter au maximum le développement de contenu Web”. Selon lui, la suite Office devrait permettre à de nombreuses entreprises de se passer de codeurs HTML tant il sera simple de créer des pages Web avec les outils bureautiques traditionnels.

Pour en savoir plus :

* http://www.microsoft.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur