Officiel : Apple dévoile son iPhone

MobilitéSmartphones

A l’occasion du MacWorld Expo, Steve Jobs a présenté son terminal mobile multimédia qualifié de “révolutionnaire” dans la lignée de l’iPod.

Il aurait pu appeler son nouveau terminal “iPodphone” mais Apple s’accroche à la marque iPhone. A l’occasion du MacWorld Expo de San Francisco, Steve Jobs, CEO d’Apple, a dévoilé mardi soir son terminal mobile multimédia. Principale caractéristique : ce téléphone portable, qui a fait l’objet de spéculations importantes sur le Net avant sa présentation officielle, dispose d’un écran tactile inspiré de son baladeur iPod.

Après avoir effectué une percée dans le domaine de la musique numérique, Apple vient donc d’entrer sur le marché de la téléphonie mobile. Sa première réelle immersion dans le monde des télécoms. Néanmoins, en 2005, Apple avait déjà accepté l‘intégration de l’application iTunes dans un modèle de téléphone de Motorola (le ROKR).

On n’en attendait pas moins du co-fondateur d’Apple : Steve Jobs a qualifié son téléphone mobile de “révolutionnaire” à trois titres. En vertu des qualités intrasèques présumées de ce nouveau produit hardware du catalogue d’Apple mais aussi de ses fonctionnalités de commandes tactiles sur le modèle de l’iPod. Du coup, l’iPhone va prendre des allures de baladeurs numériques, ce qui risque de gêner des concurrents comme Sony et son téléphone Walkman.

Le premier téléphone mobile estampillé Apple est doté d’un écran tactile de 3,5 pouces (8,9 cm) de diagonale. Il proposera également une fonction “appareil photo”dotée d’un objectif de 2 mégapixels et disposera d’une capacité de stockage de quatre ou huit gigaoctets de mémoires flash.

Partenarait stratégique avec Cingular

Côté connectivité réseau, le nouveau terminal mobile se veut quadribande : GSM, Edge, Wi-Fi (802.11b/g) et Bluetooth 2.0 Enhanced Data Rate (EDR). Difficile de faire ses premiers pas dans le monde des télécoms sans un partenaire de référence : aux Etats-Unis, ce sera Cingular. L’opérateur mobile, filiale de l’opérateur AT&T (qui vient parallèlement de boucler le rachat de BellSouth), affiche 58 millions d’abonnés. Il a signé un partenariat stratégique et exclusif sur le marché américain avec Apple.

Ses services mobiles multimédia sont également mis en avant : navigation Internet (avec une version mobile de Safari), messagerie électronique et recherche sur mobile, cartographie avec Google Maps?L’iPhone permettra la synchronisation des contacts à partir des Mac bien sûr mais aussi des PC et de services de communication personnelle comme ceux proposés par Yahoo.

Le timing de lancement a été rendu public : l’iPhone serait livré aux Etats-Unis en juin prochain. Pour l’Europe, il faudra attendre le quatrième trimestre 2007. Les marchés asiatiques ne seront pas abordés avant l’année prochaine. Une première grille de tarifs a été communiqué : 599 dollars (460 euros) pour la version 8 Go sur le marché américain. Comptez 499 dollars (383 euros) pour le modèle 4 Go.

Plus d’information : SVM Mac propose sur son site une retranscription du keynote de Steve Jobs par des membres de sa rédaction sur place à San Francisco. Tandis que Gizmodo.fr propose une série de photos de l’iPhone.

Loisirs numériques: Apple envahit le salon
Apple compte lancer le mois prochain “l’AppleTV”, qui est le nom commercial de l’iTV présenté par Steve Jobs en septembre dernier. Il s’agit d’un appareil permettant à ses utilisateurs de diffuser films, musiques, photo, podcasts et programmes TV vers des équipements multimédia domestiques. L’AppleTV est doté d’un disque dur de 40 gigaoctets, ce qui permettrait de stocker 50 heures de vidéo, 9000 chansons et 25 000 photos. Il serait vendu 299 dollars aux Etats-Unis (environ 230 euros).

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur