Officiel : Microsoft livre la version finale d’Internet Explorer 7

Cloud

Sécurité et ergonomie de navigation composent les principales améliorations
de cette nouvelle version du navigateur de Microsoft.

Cette fois c’est la bonne. Conformément à son dernier calendrier, Microsoft vient d’annoncer la disponibilité de la version finale d’Internet Explorer 7. IE7 est disponible pour les plates-formes Windows XP SP2, Server 2003 SP1 et XP 64 bits. Le nouveau navigateur est d’abord proposé en anglais et sera localisé au cours des prochaines semaines dans 23 langues, dont le français.

IE7 est disponible en téléchargement (15 Mo tout de même) et sera automatiquement proposé dans le cadre des mises à jour automatiques de sécurité Windows Update. Il faudra cependant disposer d’un compte administrateur pour bénéficier de la mise à jour. L’installation du navigateur sera optionnelle, une “bulle” devant apparaître à l’écran pour permettre à l’utilisateur de refuser l’installation. “Nous ne forçons pas la mise à jour”, confirme Nicolas Mirail, chef de produits Vista et IE7 chez Microsoft France. Les entreprises disposent, elles, d’outils spécifique pour empêcher ces mises à jour. Outils qu’elles devront installer avant le 1er novembre 2006 pour conserver le contrôle des updates.

A noter que les utilisateurs ayant déjà installé la release candidate présentée en septembre 2006 bénéficieront d’une mise à jour automatique. En revanche, Microsoft conseille de désinstaller les éventuelles versions bêta (la bêta 3 ayant été mise à disposition le 29 juin) et de relancer le PC avant d’effectuer la mise à jour d’IE7. Celle-ci sera cependant limitée aux seuls licences légales de Windows via le programme Windows Genuine Advantage (WGA) de l’éditeur visant à lutter contre les contrefaçons du système d’exploitation.

Navigation par onglets (amovibles), visualisation globale des pages web ouvertes, lecteur de fil RSS, simplification de la gestion des favoris, de l’historique et des traces laissées en ligne, renforcement de la sécurité avec un module anti-phishing et un meilleur contrôle des ActiveX (le talon d’Achille du navigateur), intégration d’un moteur de recherche, y compris ceux de Yahoo et Google, composent l’essentiel des nouveauté d’IE7. Sans oublier une nouvelle interface graphique à la Vista. Il restera à vérifier que ces fonctions, souvent intégrées pour la plupart depuis longtemps par les autres navigateurs du marché, seront à la hauteur de ce que présentera Firefox dont la version 2.0 est attendue le 26 octobre 2006.

La fin d’une longue attente

Internet Explorer 7 pour les plates-formes actuelles de Windows se distinguera sur deux points de la version qui accompagnera Windows Vista. Celle-ci s’appuiera sur la notion de privilèges attribués à l’utilisateur en fonction de son profil. De plus, elle intégrera des règles de navigation paramétrées dans le contrôle parental. Deux fonctions propres à Vista qui ne peuvent donc pas profiter aux versions d’IE7 pour les Windows en cours.

IE7 était attendu de longue date. IE6 datant de 2001, Microsoft n’avait pas réussi à adapter son navigateur aux évolutions du Web à l’instar de ses concurrents comme Firefox ou Opera beaucoup plus réactifs en la matière. Avec IE7, Microsoft estime désormais offrir un produit en phase avec les attentes des utilisateurs. “Nous avons eu des retour très positifs”, soutient Nicolas Mirail, “et Microsoft à vraiment pris en compte les avis des utilisateurs.” Un esprit d’ouverture récent dans la stratégie de développement de Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur