Offre mobile : Joe rentre au garage

4GMobilité
sfr-numericable-arrete-joe-mobile

L’offre Joe Mobile, exploitée par le groupe Numericable-SFR sous forme d’un MVNO, disparaît au profit de celle de Virgin Mobile.

Le nouvel ensemble Numericable – SFR rationalise progressivement la stratégie des marques. Il vient d’annoncer l’arrêt l’offre Joe Mobile en vue d’un son rapprochement avec Virgin Mobile.

“Nous vous proposons dès aujourd’hui de faire évoluer votre offre Joe vers un forfait Virgin Mobile à prix très compétitif et avec des avantages permanents qui vous sont réservés”, précise l’opérateur télécoms dans sa communication client.

On efface la  marque Joe pour se concentrer sur Virgin Mobile, que le groupe Numericable-SFR avait acquis en fin d’année dernière (après un avis de l’Autorité de la Concurrence).

Que se passe-t-il pour les clients Joe ? Les services seront coupés entre le 15 mai et le 15 juin.
Les abonnés sont invités à se tourner vers l’offre Virgin Mobile.

“Ne tardez pas, réalisez votre portabilité au plus tard le 1er juin, pour ne pas perdre l’usage de votre numéro d’appel”, suggère-t-on dans le message d’information.

Mais les messages laissés en commentaire sur le blog officiel montrent un certain désarroi.

“Pour les petits consommateurs (pas chaque mois) et les consommateurs data (clé, routeur cellulaire…), le passage vers Virgin serait une très grosse perte d’argent et d’avantages”, commente Mobijoke.

“Je suis naturellement très déçu que le concept Joe n’ait pas été exporté sous la marque Virgin. D’autant que les tarifs Virgin ne me semblent pas très intéressants dans leurs nouvelles offres, la concurrence fait mieux (je compare prix, services inclus, réseau).”

Joe Mobile, disposant du statut d’opérateur mobile à réseau virtuel (MVNO) et considéré comme une filiale de SFR, avait été lancé en septembre 2012 en pariant sur des forfaits à bas coûts sans engagement et des fonctions de personnalisation (consommation à la demande).

En janvier 2013, Joe Mobile avait atteint la barre de 5000 abonnés alors que Free Mobile venait de passer sa première année d’exploitation en attirant 4,4 millions de clients (à échéance T3 2012). Progressivement, l’accès à la 4G via le réseau SFR avait été élargi.

fin-joe-mobile-sfr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur