Ogury lève 15 millions : à l’assaut du retargeting mobile

Apps mobilesMarketingMobilitéPublicité
ogury-levee-fonds
3 8

Dans le segment AdTech, la start-up Ogury, fondée par un duo d’entrepreneurs français, veut accélérer dans le ciblage publicitaire sur mobile.

Ogury, spécialiste du ciblage publicitaire sur mobile, boucle une deuxième levée de fonds de 15 millions de dollars. Idinvest Partners est le chef de file pour ce tour de table. Il a été suivi par d’autres fonds de capital-risque comme Ventech, Covent Partners et la société de gestion de fonds ACG. La nouvelle valorisation de la société n’a pas été communiquée.

Depuis la création d’Ogury en 2014 par Jean Canzoneri et Thomas Pasquet (ex-Beezik/BeeAd), c’est un montant global de 20 millions de dollars qui a été injecté dans cette start-up AdTech.

L’argent frais servira à « soutenir le développement à l’international, la R&D et le rythme de recrutements ».

Outre son siège à Londres, Ogury possède des bureaux à Paris, Milan, Rome, Madrid et bientôt New York et dispose d’un effectif d’une centaine de personnes. Il devrait embaucher une quarantaine de personnes rien que sur Paris d’ici 2017.

La start-up creuse le filon du ciblage publicitaire sur terminaux mobiles en exploitant une plateforme dédiée. Sa technologie, intégrée au sein de plus de 10 000 applications sous Android (mais pas iOS en l’état actuel), permet de collecter les données de navigation mobiles, de téléchargements et d’usages d’applications, et d’autres données comportementales (sur la base de l’opt-in).

La start-up serait en mesure de proposer aux annonceurs un profil ultra précis (anonymisé) de plus de 250 millions de mobinautes pour affiner le ciblage des campagnes.
Côté éditeurs d’apps mobiles, la technologie de targeting Ogury permet de qualifier leur audience en vue d’un CPM optimisé.

A travers Ogury, Benoist Grossmann, Managing Partner chez Idinvest Partners (qui avait déjà investi dès 2006 dans Criteo et qui est cotée sur le NASDAQ depuis octobre 2013), considère « qu’Ogury est aujourd’hui une des seules sociétés vraiment différenciantes dans le secteur de la publicité digitale ». La start-up revendique une collaboration avec 200 marques et la mise en œuvre de plus de 5000 campagnes dans 80 pays.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur