Onduleurs : Emerson Electric s’empare de Chloride

Cloud

Après une bataille acharnée face à ABB, la filiale équipements électriques du groupe Emerson prend le contrôle de Chloride. Un nouvel atout pour toucher les data centers.

C’est finalement Emerson Electric qui remporte la mise sur Chloride.

La bataille pour la prise de contrôle durait depuis deux ans et elle s’était accélérée récemment.

Au final, le groupe américain est prêt à débourser 1,2 milliard d’euros pour prendre le contrôle de son concurrent britannique sur le marché des équipements électriques comme les onduleurs.

Un matériel obligatoire pour tout data center digne de ce nom car il permet de maintenir l’électricité en cas de coupure sévère d’approvisionnement (panne EDF par exemple).

Chloride était également convoité par le groupe concurrent helvético-suédois ABB qui avait lancé une première surenchère.

Mais, au regard de la détermination d’Emerson Electric qui a remonté son offre initiale, ABB a lâché prise.

Cotée au New York Stock Exchange, Emerson est une multinationale aux activités industrielles diversifies : performance réseau, gestion des process, automatisation, équipement de climatisation…

En 2009, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 21 milliards de dollars pour 1,7 milliard de résultat net.

Souvent en compétition face à APC – Schneider Electric, on trouve des installations Emerson dans les data centers de spécialistes français de la location d’espaces informatiques.

Ainsi, la branche Emerson Network Power, spécialisée dans les équipements d’alimentation électrique réseau, a acquis Avocent (solutions KVM: dispositifs de contrôle et de régulation à distance de l’énergie électrique) en fin d’année 2009.

Elle fournit notamment des data centers sous forme de conteneurs mobiles (containers) ou des équipements de refroidissements pour des petits centres de données.

Toute l’actualité data center sur notre blog dédié


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur