One X9 : HTC contre-attaque en Chine

MobilitéSmartphones
3 2

Après le One A9, HTC étoffe à nouveau sa gamme de smartphones avec, cette fois-ci, le One X9, une phablette dotée d’un écran de 5,5 pouces.

HTC tente de recentrer son offre de smartphones à mi-chemin entre le milieu et le haut de gamme.

Le One A9 récemment annoncé par la firme taïwanaise en témoigne. Au même titre que le One X9, qui vient aujourd’hui compléter le tableau.

La phablette vient d’être dévoilée en Chine, où elle sera commercialisée exclusivement, au moins dans un premier temps.

Le One X9 se présente comme un terminal évoluant sous Android 6.0 Marshmallow, mâtiné de la surcouche maison Sense.

Il s’agit d’un smartphone avec écran de 5,5 pouces défini en Full HD (1080p), ce qui se traduit par une finesse d’affichage de 401 ppp (pixels par pouce).

Il est équipé du SoC (System on Chip) MT6795T Helio X10 signé MediaTek. Il s’agit d’une puce mobile dotée d’un processeur à 8 coeurs Cortex-A72 (deux groupes de 4 coeurs agencés suivant la technologie big.LITTLE d’ARM) et d’une solution graphique PowerVR G6200 signée Imagination Technologies. Elle abrite également un modem qui supporte la 4G LTE de catégorie 4 (débits de 150/50 Mb/s).

Le SoC est associé à 3 Go de mémoire vive LPDDR3 tandis que le stockage est assuré par 32 Go de flash interne. Il peut être étendu par carte microSD (avec support de cartes allant jusqu’à 2 To).

On trouve également un APN principal avec capteur rétroéclairé (BSI) et stabilisation optique (OIS) de 13 mégapixels. Il est complété par un capteur « Ultra-Pixel » (à plus gros photosites) de 5 mégapixels en façade.

Le One X9 emprunte au haut de gamme le support du Wi-Fi ac et du Bluetooth 4.1. Il supporte aussi trois systèmes de géolocalisation (GPS, GLONASS et Beidou) et offre deux emplacements pour cartes nano-SIM. Côté restitution sonore, il peut compter sur le système BoomSound grâce à deux haut-parleurs disposés en façade.

L’ensemble est alimenté par une batterie de 3000 mAh, le tout intégré dans un volume contenu (153.9 x 75.9 x 7.99 mm).

Avec un tarif de 2399 yuans (un peu moins de 340 euros), le One X9 semble à même de concurrencer les terminaux mobiles de marques chinoises. Il n’en reste pas moins que le temps presse pour HTC, qui a connu une érosion de ses ventes de smartphones ces dernières années. Tant et si bien que la société annonçait en août dernier qu’elle allait réduire de 15 % sa masse salariale, se délestant ainsi de 2300 employés.

Pour HTC, les voyants sont bel et bien dans le rouge, notamment dans le secteur des smartphones avec moins de 2 % du marché mondial. HTC a tout simplement été bouté hors du top 10 (classements Gartner et IDC) par des constructeurs chinois tels que Xiaomi et Huawei.

(Crédit photos : @HTC)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur