OneDrive : stockage illimité pour les abonnés à Office 365

CloudData-stockageStockage
microsoft-onedrive

Microsoft annonce le stockage infini sur son service dans le cloud OneDrive pour tous les abonnés à Office 365.

Microsoft intensifie son offensive commerciale sur le front du stockage dans le cloud. Une “blitzkrieg” qui avait commencé en avril 2014 lorsque la firme de Redmond annonçait mettre 1 To d’espace de stockage en ligne à disposition des entreprises abonnées à OneDrive for Business (ou y accédant via Office 365 ProPlus).

Second volet de cette offensive éclaire, le passage en juin dernier de 7 Go à 15 Go pour la formule de base gratuite assortie d’une baisse des prix (pour les offres de stockage seules). En septembre dernier, Microsoft expliquait également comment obtenir 15 Go supplémentaires très facilement avec OneDrive.

Une guerre à laquelle Google avait pris part dès juin 2014 en proposant l’offre Google Drive for Work, une solution dédiée aux professionnels. Pour 10 dollars par mois, ses utilisateurs disposent d’un stockage en ligne illimité avec une taille maximum de fichier de 5 To.

Au tour de Microsoft donc d’ouvrir les vannes de l’illimité. Les limitations de stockage en ligne appartiennent ainsi désormais au passé pour les abonnés à l’offre bureautique Office 365.

Tous les abonnés sont ou seront concernés sans surcoût, les premiers à en bénéficier étant les possesseurs de licences Offices 365 Personnel et Famille, soit 7 millions d’utilisateurs, ainsi que les abonnés Office 365 Université.

Le déploiement sera progressif mais, pour bénéficier de ce stockage illimité, l’utilisateur doit se rendre sur une page Web de Microsoft afin de se positionner sur une liste.

Les clients Entreprise devront, eux, patienter jusqu’en 2015.

Pour rappel, Office 365 est accessible à partir de 7 euros par mois ou bien 69 euros par an.

La balle est à nouveau dans le camp de Google avec Google Drive tandis que les autres concurrents (Dropbox, Amazon avec Cloud Drive, Box…) devront revoir leurs grilles tarifaires s’ils désirent conserver les mêmes parts de marché.

Plus que jamais, OneDrive devient un élément de la stratégie de Microsoft pour faire basculer les utilisateurs vers Office 365.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur