Onsat choisit Caldera pour ses set-top boxes

Cloud
Information - news

Le groupe qui doit ouvrir un réseau de données par satellites adopte les logiciels Internet de l’éditeur de DR-DOS.

Caldera vient de remporter une victoire importante sur les WebTV de Microsoft. L’éditeur a en effet signé un accord pour fournir son navigateur Internet et sa technologie de courrier électronique à Onsat Nework Communications. Le groupe doit ouvrir un réseau de données par satellites et vient d’acheter les licences des logiciels de Caldera pour 170000 set-top boxes qui seront utilisées sur le futur réseau de satellites.

Onsat a en effet l’intention d’offrir aux fournisseurs d’accès un mélange de logiciels et de services incluant des accès Internet par satellite. A l’intérieur de cette offre, on trouvera des set-top boxes à base de puces Intel et faisant tourner DR-Webspyder, le navigateur de Caldera.

David Stephens, président d’Onsat, explique que la société offrira ses services aux ISP du monde entier. Il affirme que les liaisons Internet par satellite de sa société permettront aux ISP d’accroître leur bande passante pour un prix deux fois inférieur aux autres offres. Startec, une société d’Afrique du Sud, a déjà signé pour offrir un accès Internet dans les régions où il est difficile d’installer des infrastructures terrestres. Onsat a l’intention de s’adresser au grand public mais aussi aux professionnels.

C’est un groupe de constructeurs Taïwanais inconnu qui fournira les set-top boxes. Le navigateur DR-Webspyder fonctionne sous DR-Dos ou MS-Dos. Selon Roger Gross, président de la division clients légers de Caldera, il peut tourner sur des 486 et il est actuellement optimisé pour tourner sur des 386. “Cela redéfinit complètement le network Computer” affirme Gross. “A terme, nous tablons sur des machines à 100$ (600 F).” Cependant, au départ, les set-top boxes équipés de DR-Webspyder seront vendues 250 $ (1500 F).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur