OPA d’Oracle sur PeopleSoft : Bruxelles donne son feu vert

Cloud

Et aussi : EasyMobile pose ses valises aux Pays-Bas – Musique en ligne : Wanadoo étend son accord avec Loudeye/OD2 ? De nouvelles brèches pour Internet Explorer et les navigateurs alternatifs – NEC reprend la main dans le monde des supercalculateurs – Bouygues Télécom explore l’e-ticketing avec DigiTick.

?OPA d’Oracle sur PeopleSoft : Bruxelles donne son feu vert

La Commission européenne a donné officiellement son accord à l’offre d’achat hostile de 7,7 milliards de dollars lancée par l’éditeur américain de progiciels Oracle sur son concurrent PeopleSoft. Bruxelles n’auraît fixé aucune condition à son accord.

? EasyMobile pose ses valises aux Pays-Bas

Stelios Haji-Ioannou, fondateur du groupe EasyJet, a déclaré à la presse néerlandaise qu’il comptait lancer son offre de téléphonie mobile EasyMobile aux Pays-Bas dans les prochains mois. Le nouveau service va entrer en concurrence avec des concurrents comme Vodafone ou KPN. Lors du lancement d’EasyMobile au Royaume-Uni en août, EasyJet avait signé un accord avec l’opérateur télécoms danois TDC A/S pour le développement européen d’EasyMobile (voir édition du 10 août 2004 ). Ce concept est censé également être importé en France.

?Musique en ligne : Wanadoo étend son accord avec Loudeye/OD2

Wanadoo a étendu son partenariat français avec Loudeye à l’ensemble de l’Europe. A travers sa filiale OD2, Loudeye, fournisseur de solution pour la distribution de contenus numérique, disposait d’un accord pour fournir clé en main un service de musique en ligne de Wanadoo France. Grâce à cet accord étendu, Wanadoo continuera de proposer l’offre d’OD2 en France et au Royaume-Uni mais aussi en Espagne et aux Pays-Bas à partir du mois prochain.

oeinternet Explorer et les navigateurs alternatifs sous les feux de nouvelles brèches

Malgré l’ensemble des correctifs récemment publiés(voir édition du 13 octobre 2004), deux failles, jugées “critiques” et sans solution à ce jour, ont récemment été découvertes par Secunia dans Internet Explorer 6.0. Combinées à certaines interactions de l’utilisateur, ces brèches permettent l’exécution distante de code sur la machine victime. Y compris malgré la mise à jour du SP2. Les navigateurs alternatifs sont également touchés. Toujours selon Secunia, les navigateurs à onglets sont également affectés de deux brèches de sécurité qui peuvent permettre de soutirer des informations confidentielles à l’utilisateur selon la technique du phishing. Les navigateurs Mozilla/Firefox, Netscape, Opera, Konqueror, Safari ainsi que les modules à onglets pour IE comme Maxthon ou Avant Browser peuvent être affectés.

? NEC reprend la main dans le monde des supercalculateurs

Le record de l’ordinateur le plus puissant du monde n’est pas resté très longtemps entre les mains d’IBM. Trois semaines après avoir affiché sa suprématie sur Earth Simulator de NEC (voir télégrammes du 30 septembre 2004), Blue Gene/L doit de nouveau céder sa place au SX-8 de… NEC. Le constructeur japonais annonce avoir dépassé les 65 Téraflops (65 milliers de milliards d’opérations par seconde) avec ce nouveau supercalculateur vectoriel contre 36 ToFlops pour Blue Gene. On attend la réponse d’IBM.

?Bouygues Télécom explore l’e-ticketing avec DigiTick

A l’occasion du prochain Gala Supélec, Bouygues Télécom propose à ses clients i-Mode le billet DigiTick sur le téléphone mobile. 300 places DigiTick sont actuellement mises en vente sur le portail i-Mode de l’opérateur mobile. Il est possible d’acheter le ticket d’entrée sur son mobile. Le règlement s’effectue par carte bancaire à partir du téléphone mobile multimédia, via une transaction SSL. Le détenteur du mobile reçoit ensuite son ticket personnalisé, intégrant un code barre, sur sa boîte mail i-Mode. Le soir du Gala, il pourra passer à l’entrée VIP en brandissant son téléphone mobile et son code barre mobile qui sera scanné à l’entrée. Le concept de DigiTick a été développé conjointement par FaberNovel, un cabinet de conseil en innovation, et la société high-tech Mobivillage.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur