Open data : le STIF libère des jeux de données

Bases de donnéesData-stockage
STIF
1 37

A travers sa plate-forme Web dédiée, le STIF s’ouvre à l’open data et propose, pour le moment, des jeux de données brutes concernant l’organisation des réseaux de transports franciliens.

Après la RATP et la SNCF, c’est au tour du STIF, l’Autorité organisatrice de la mobilité durable en Ile-de-France de monter dans le train de l’open data.

Chargé d’organiser et de financer les transports publics des Franciliens, le STIF (Syndicat des Transports d’Ile-de-France) mise sur cette ouverture des données pour permettre la génération d’initiatives visant à poursuivre les efforts de valorisation des réseaux franciliens auprès des voyageurs.

Plusieurs dizaines de jeux de données ont déjà été mises en ligne sur le portail dédié de l’Autorité. Ils concernent essentiellement les référentiels et données géographiques du STIF, sur l’offre de transport (horaires prévus), et sur les données de validations.

La plate-forme intègrera, au cours des prochains mois, d’autres jeux de données brutes et devrait prochainement donner accès à des services dynamiques (API), comme la recherche d’itinéraires ou les horaires et informations en temps réel.

A terme, le portail open data du STIF a pour ambition de mettre en avant des données et services sur tous les modes, qu’il s’agisse des transports en commun, du vélo, du vélo en libre service, de l’autopartage,…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur