Open source : Apple s’est offert le projet CUPS

Cloud

Utilisé pour Mac OS X et plusieurs distributions Linux, le système
d’impression CUPS a été racheté par Apple.

“En février 2007, Apple a acquis le code source de CUPS et m’a recruté “, vient de préciser Michael R Sweet, le créateur de ce système “libre” d’impression sous Unix. Il affirme qu’il “poursuivra le développement et le support de CUPS au sein d’Apple.”

Depuis 2002, Apple utilise en partie ce système d’impression sous Unix pour son propre système d’exploitation Mac OS 10. Mais CUPS est aussi intégré dans de nombreuses distributions Linux comme Ubuntu ou Suse.

Un avenir open source incertain ? Défiant les sceptiques, Michael R Sweet, affirme que CUPS ? dont la majorité du code était détenue par sa propre société, Easy Software Products – continuera d’être publié sous licence GPL2/LGPL2. Ce qui signifie que les développeurs externes pourront toujours l’utiliser.

Depuis le rachat, Apple a déposé les noms de marques Common UNIX Printing System et CUPS, ainsi que le logo CUPS. Ces noms de marques et logos resteront librement utilisables pour toute distribution de CUPS mais ils seront soumis à l’autorisation d’Apple pour les produits dérivés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur