OpenOffice : deux vulnérabilités détectées

Cloud

Deux failles de sécurité ont été découvertes et corrigées dans OpenOffice. Des mises à jour sont disponibles.

Deux correctifs de sécurité sont disponibles pour OpenOffice. Il est ainsi fortement recommandé aux utilisateurs d’installer les deux mises à jour, corrigeant des failles dans la suite open-source, qui pourraient être utilisées par un pirate pour l’exécution de code à distance sur des systèmes ciblés.

Les deux vulnérabilités affectent toutes les versions d’OpenOffice antérieures à la version 2.4.2. La nouvelle version 3.0 d’Open Office, récemment dévoilée, n’est censée être affectée par aucune de ces vulnérabilités.

Les failles concernent la façon dont OpenOffice gère certains types de fichier. Un pirate pourrait utiliser un fichier WMF ou EMF spécialement conçu pour créer une erreur qui lui permettrait ensuite d’exécuter un code malveillant sur le système ciblé.

Pour le moment, aucun système exploitant cette vulnérabilité n’a été répertorié. La découverte de ces deux failles est à attribuer à un chercheur anonyme de la firme de sécurité chinoise SureRun.

La FrSIRT (French Security Incident Response Team) a classé ces deux failles comme “critiques”, ce qui correspond au plus haut de ses quatre niveaux d’alerte. La FrSIRT et l’US CERT (US Computer Emergency Response Team) conseillent aux utilisateurs de mettre à jour leurs copies d’OpenOffice pour se protéger contre ces vulnérabilités.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 31 octobre 2008 et intituléOpenOffice users urged to apply security


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur