OpenOffice grandit dans l’ombre de LibreOffice

Cloud
openoffice-100-millions-telechargements

La suite bureautique OpenOffice a dépassé le cap des 100 millions de téléchargements moins de deux ans après la reprise du projet open source par la fondation Apache.

Il aura fallu moins de deux ans à Apache OpenOffice pour atteindre le seuil des 100 millions de téléchargements.

Plusieurs centaines de contributeurs s’impliquent aujourd’hui dans l’écriture du code, la traduction de l’interface utilisateur, la gestion des serveurs, la réalisation de tests, le support utilisateur ou encore la rédaction de la documentation officielle.

Écrite en C++, la suite bureautique libre et gratuite est disponible en 32 langues pour les environnements Windows, OS X et Linux, avec des API pour Java et d’autres langages de programmation. Liée à plus de 2800 templates et 750 extensions hébergés par SourceForge, elle inclut traitement de texte (Writer), tableur (Calc), outil de présentation (Impress), module de dessin (Draw), gestionnaire de base de données (Base), éditeur de formules mathématiques (Math) et langage de programmation pour macros (Basic).

En 2012, la fondation Apache avait repris le projet open source dans un contexte de vive tensions : un an plus tôt, Sun Microsystems, propriétaire de la marque OpenOffice.org, était passé dans le giron d’Oracle, entraînant des dissensions avec la communauté du logiciel libre. Celle-ci avait, comme le note Silicon.fr, créé une fondation indépendante (The Document Foundation) pour créer un dérivé aujourd’hui connu sous l’appellation LibreOffice et soutenue par des poids lourds de l’industrie comme Red Hat ou SUSE.

Cette branche dissidente est aujourd’hui alimentée par plus d’un demi-millier de développeurs. Elle équiperait actuellement plusieurs dizaines de millions de postes de travail, en comptant les utilisateurs de Linux – c’est la suite bureautique par défaut -, les installations réalisées “hors ligne” et les terminaux mobiles, depuis son portage sur iOS et Android.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : que savez-vous des CMS open source ?

Crédit image : Sergej Khakimullin – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur