Opera 9.6 bêta donne le ton de la prochaine version du navigateur

Cloud

Opera reste dans la course et sort sa version 9.6 en bêta. La fonction Opera Link est élargie et il est désormais possible de prévisualiser les flux RSS.

Chrome, Firefox… ? Et non, cette fois c’est d’Opera dont il s’agit. L’éditeur norvégien fait aussi parler de lui ce mois-ci et sort aujourd’hui la version 9.6 en bêta de son navigateur. Cette nouvelle mouture arrive avec son lot de nouveautés et d’améliorations dont trois principales.

Une nouvelle fonctionnalité fera plaisir aux accrocs des flux RSS. Elle permet de prévisualiser le contenu d’un flux en cliquant sur l’icône des flux RSS dans la barre d’adresse du navigateur avant d’y souscrire. Au lieu d’avoir une présentation différente d’un site à l’autre, Opera permet d’uniformiser le tout rendant la lecture plus claire.

Le navigateur étend les capacités de sa fonction Opera Link à la synchronisation de la saisie des mots clés dans les moteurs de recherche et à l’historique de la barre d’adresses. Dans les versions précédentes, cet outil permettait déjà de retrouver ses favoris, son speed dial (espèce de raccourci) et ses paramètres sur n’importe quel terminal supportant Opera. Un bon moyen de garder ses repères que l’on utilise le navigateur de son ordinateur, de son mobile ou de tout autre terminal.

Option bande passante faible

La dernière mise à jour importante concerne Opera Mail. Le client de courrier électronique intégré au navigateur dispose désormais d’un mode “bande-passante faible”. L’internaute peut ainsi réduire la bande passante utilisée pour télécharger ses e-mails et les lire plus rapidement.

Enfin, comme tous les éditeurs lorsqu’ils sortent une nouvelle version de leur navigateur, Opera vante les progrès de sa nouvelle mouture en matière de vitesse et de délai d’affichage des pages.

A lire également sur Vnunet.fr : dossier spécial : navigateurs, le nouvel assaut


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur