Opera propose un VPN gratuit et illimité dans son navigateur internet

Poste de travailSécurité
5 10

Opera propose désormais un VPN gratuit et illimité intégré nativement dans son navigateur internet.

Opera Software, société norvégienne en passe d’être rachetée par le fonds chinois Golden Brick, propose un VPN (Virtual Private Network) intégré dans la dernière mouture de son navigateur internet via le canal développeur, pour l’heure exclusivement.

Son utilisation est gratuite et illimitée.

Opera se félicite de cette initiative qui n’oblige ainsi plus l’internaute à passer par une offre payante s’il désire exploiter un VPN : « Nous sommes le premier développeur de navigateur majeur à intégrer un VPN illimité et gratuit. Désormais, vous n’avez plus à télécharger des extensions pour VPN ou à payer pour des abonnements à des VPN pour accéder à des sites bloqués et pour protéger votre navigation lorsque vous êtes sur réseau Wi-Fi public. »

Pour l’éditeur norvégien, cela va dans le sens de la protection de la vie privée et marque une nouvelle étape dans les navigateurs internet.

Dans son billet de blog, Opera n’hésite d’ailleurs pas à revendiquer être à l’origine de nombreuses autres fonctionnalités populaires dans les navigateurs : « À y regarder de plus près, de nombreuses options populaires offertes par les navigateurs de bureau d’aujourd’hui ont été inventées (assez fréquemment par Opera) il y a plusieurs années. »

Le VPN intégré dans Opera 38 est facile à utiliser. Pour l’activer, les utilisateurs de Mac n’ont qu’à sélectionner le menu Opera, puis « Préférences » avant d’activer le VPN. Sur Windows et Linux, il faut aller dans le menu « Vie privée et sécurité » situé dans les « Paramètres » pour l’activer.

Un bouton apparaissant alors dans la barre d’adresse permettra à l’internaute de voir et de changer sa géolocalisation virtuelle, de vérifier si son adresse IP est cachée ou non et d’accéder à des statistiques sur l’utilisation des données. Pour l’heure, il est uniquement possible de choisir entre les États-Unis, le Canada et l’Allemagne (pour la géolocalisation virtuelle). Opera signale que la liste sera étoffée à l’avenir.

Opera-VPN

Il est aussi possible de dissimuler son adresse IP.

Opera rappelle également que l’usage d’un VPN lors d’un accès à un réseau Wi-Fi public est un gage de sécurité (contre le data-sniffing).

La fonctionnalité permet aussi d’accéder à des sites web géolocalisés.

En mars dernier, le groupe avait lancé une nouvelle version de son navigateur internet intégrant par défaut un outil adblocking. Opera est donc actif sur le front des innovations, à l’instar de Vivaldi avec son navigateur pour utilisateurs avancés.

La fonctionnalité de VPN qu’elle a mise en oeuvre dans son navigateur est largement basée sur la technologie de SurfEasy, société qu’elle a acquise en mars 2015 et qui propose un client VPN sous forme d’extension freemium pour Opera.

(Crédit photo : Gustavo Frazao, Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur