Oracle affine son portail d’entreprise

Mobilité

En annonçant la disponibilité de WebDB Portal en juillet prochain, Oracle présente les nouvelles fonctionnalités de cette solution de création de portail d’entreprise, encore en phase de développement.

Dans la famille d’outils de création de portails d’Oracle, on trouve Oracle Workflow pour la publication, Portal-to-Go pour l’accès mobile et bientôt WebDB Portal pour créer son portail “corporate”. Philippe Lemaire, du Marketing d’Oracle, explique que WebDB Portal est en fait la version 3.0 de WebDB, l’outil de développement Web d’Oracle. Parmi les nouvelles fonctionnalités, il évoque les service d’authentification unique, la personnalisation et un module de workflow. Aussi, WebDB Portal permettra ? selon le choix du développeur ? de créer une page d’accueil dédiée à un utilisateur unique, à un groupe d’utilisateurs ou encore de permettre un utilisateur de paramétrer les contenus auxquels il souhaite accéder depuis sa page d’accueil personnelle. En effet, ces pages d’accueil personnalisées intègrent des “portlets” qui permettront aux utilisateurs d’accéder aux informations internes ou externes à l’entreprise, à un autre niveau d’arborescence et à des applications. C’est la fonctionnalité d’authentification unique qui intervient à ce moment pour constituer la chaîne de connexion pour l’utilisateur. Et lui éviter de s’authentifier chaque fois qu’il désirera accéder à des données ou des applications. WebDB Portal s’appuie sur Oracle 8i pour les informations issues de la base de données de l’entreprise et l’outil d’indexation de documents multimédias, Intermedia. Il intégrera aussi les applications existantes de l’entreprise. Un module de workflow éditorial visera à favoriser la publication en “self-service” en permettant, notamment, aux utilisateurs de créer leurs module de validation (d’autorisation d’accès et de modification de contenus, par exemple). Enfin, dernière nouveauté : la distribution du portail. WebDB Portal pourra être “éclaté” sur plusieurs serveurs en cas de besoin.

Quant à l’accès aux informations et aux applications externes, il fait intervenir les partenaires du programme d’Oracle, appelé la Portal Partner Initiative. On trouve, parmi eux, des sociétés de services comme EDS et Ernst & Young, des fournisseurs de services en ligne comme WebEx, iSyndicate, InfoSpace, etc. Et aussi les éditeurs Autonomy, Verity et Net Perceptions. Philippe Lemaire précise toutefois qu’il s’agit bien là d’un partenariat sur le modèle “gagnant-gagnant”. Les “portlets” s’ouvrent pour donner accès aux applications des partenaires et les partenaires bénéficient de l’ouverture vers le marché d’Oracle. ” WebDB Portal ne ressemble en rien à l’offre de Mediapps qui se positionne comme ‘informédiaire’ ? fournisseur d’informations rémunéré pour cette prestation ? et fournisseur de l’infrastructure de diffusion. Oracle ne se rémunère pas sur la diffusion des applications de ses partenaires comme WebEx”. Par ailleurs, les éditeurs d’outils de personnalisation Autonomy et Net Perceptions intègrent la technologie Oracle à leurs produits pour rendre possible la création de “portlets”.

Pour en savoir plus : Oracle France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur