Oracle annonce une mise à jour de SQL Developer

Cloud

En guise de grande nouveauté, on retient une ouverture du logiciel de
développement graphique d’Oracle aux services concurrents.

Lancé en mars 2006, Oracle SQL Developer évolue rapidement avec la mise à disposition d’une mise à jour 1.1. Bien que mineure si l’on s’en tient au numéro de la version, la nouvelle mouture apporte néanmoins son lot de nouveautés pour simplifier les développements SQL et PL/SQL. Au menu, un navigateur d’objets “relooké” avec de nouvelles fonctionnalités de filtrage, une compatibilité étendue avec SQL*Plus (un interprète SQL) ou l’amélioration du Data Grid.

Mais la grande nouveauté est sans doute la possibilité d’importer et d’exporter des données depuis un grand nombre de formats, y compris des feuilles de travail Excel. En attendant la fonction de migration espérée pour la version 2.0 de SQL Developer, l’ouverture avec les outils concurrents est notable puisqu’on peut désormais lire les données MySQL, SQL Server et Microsoft Access… même si Oracle se garde bien de citer ces marques dans son communiqué de presse.

Oracle SQL Developer est disponible pour toutes les versions d’Oracle Database 10g. Il fonctionne dans les environnements Windows, Linux et Mac OS X. Les utilisateurs peuvent le télécharger gratuitement et un forum en ligne dédié a été mis en place. Mieux : l’éditeur propose un site de ressources, SQL Developer Exchange, où la communauté est invitée à réclamer des ajouts et à partager son travail. Le contact sera aussi maintenu avec les auteurs du logiciel grâce à leurs blogs respectifs.

Un outil gratuit, un dialogue encouragé entre développeurs, une ouverture sur les produits concurrents… A croire qu’Oracle s’inspire du mouvement open source !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur